Actualités

Attaque terroriste de Trèbes : un hommage national en l'honneur du colonel Beltrame

Auteur : la capitaine Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© GGD11

Tandis que les témoignages de soutien affluent de toutes parts, le président de la République a annoncé, samedi soir, qu'un hommage national serait organisé en l'honneur du colonel Arnaud Beltrame. Le directeur général s'est rendu dans l'Aude ce matin, pour adresser personnellement ses condoléances et son soutien à l'épouse et à la famille du militaire décédé, ainsi qu'à ses camarades. Il ira également au chevet du gendarme de l’antenne GIGN de Toulouse, blessé au cours de l’assaut, ainsi que du fonctionnaire de la CRS 53 de Marseille.

Depuis vendredi soir, la gendarmerie reçoit de nombreux témoignages de soutien de toute la France et même au-delà. Des messages ou des fleurs, déposés devant les brigades par des concitoyens anonymes ou postés sur les réseaux sociaux, aux messages officiels des autorités politiques, civiles, militaires et associatives, nationales, locales et étrangères.

Tous louent l'abnégation et le courage des gendarmes, particulièrement ceux du colonel Beltrame, et s'associent à la peine et à la douleur de sa famille et de l'ensemble de la gendarmerie.

Dépêché à Trèbes pour coordonner les opérations et conduire la négociation avec le terroriste, l'officier de gendarmerie s’est volontairement substitué au dernier otage pour permettre sa libération. En s’offrant en échange, « le lieutenant-colonel Beltrame a sauvé la vie d’une otage civile, faisant preuve d’un courage et d’une abnégation exceptionnels, a déclaré, hier matin, le président de la République dans un communiqué de presse. Au cœur de l’action, il a fait preuve d’un sang-froid exceptionnel et a illustré les vertus militaires d’une manière éclatante, qui mérite respect et admiration de la Nation tout entière. [...] Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort au service de la Nation, à laquelle il avait déjà tant apporté. En donnant sa vie pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d’un terroriste djihadiste, il est tombé en héros », a déclaré Emmanuel Macron, avant d’appeler « chaque Français à honorer sa mémoire ».

© Tous droits réservés

Samedi soir, à l'issue d'une réunion en présence du Premier ministre, des ministres concernés et des services de l’État impliqués dans l'enquête, l’Élysée a annoncé qu'un hommage national serait organisé en l'honneur du colonel Arnaud Beltrame, « qui a fait don de sa vie pour protéger nos concitoyens ».

© Tous droits réservés

Le directeur général est actuellement à Carcassonne, dans l'Aude, pour y rencontrer la famille du colonel Beltrame, ainsi que ses camarades et l'ensemble des personnels engagés vendredi dernier pour mettre fin au périple meurtrier du terroriste.

Il se rendra également au chevet du gendarme de l'antenne GIGN de Toulouse, sérieusement blessé au cours de l'assaut, ainsi que du fonctionnaire de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) 53 de Marseille, hospitalisés au centre hospitalier de Carcassonne. Il ira ensuite à la rencontre des militaires de l'antenne GIGN de Toulouse.

© Tous droits réservés