Actualités

Irma : décoration des réservistes opérationnels engagés

Auteur : Sirpa Gend Bpubli - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© MI/DICOM/D.Mendiboure
© Tous droits réservés

Le 10 octobre, au sein de la direction générale de la gendarmerie, à Issy-les-Moulineaux (92), les réservistes opérationnels des deux compagnies de réserve territoriale projetées à Saint-Martin après le passage de l’ouragan Irma, le 5 septembre 2017, ont été décorés de la médaille des services militaires volontaires à titre exceptionnel.

À la suite du passage de l’ouragan Irma sur le Nord de l’arc antillais, le 5 septembre 2017, la gendarmerie a immédiatement déployé un important dispositif de sécurisation sur l’île de Saint-Martin. En plus des effectifs d’active de la gendarmerie mobile et de la gendarmerie départementale, les compagnies de réserve territoriale 92/1 et 92/2 ont également été projetées pour tenir dans la durée face à une situation inédite, de par sa gravité et son ampleur.

La première compagnie a été projetée dans l’urgence, du 27 septembre au 29 décembre 2017, la deuxième, en renfort complémentaire, a assuré la mission du 26 octobre 2017 au 4 février 2018. Au total, ce sont 145 réservistes qui ont été déployés sur plus de 850 ayant répondu à l’appel à volontaires.

Le 10 octobre, à Issy-les-Moulineaux, au regard de leur engagement, de la forte résilience qu’ils ont démontrée en débutant leur mission de sécurisation et de secours dans des conditions de vie très dégradées, l’ensemble des réservistes venus renforcer le dispositif de gendarmerie à Saint-Martin, a été décoré de la médaille des services militaires volontaires, après avoir déjà été mis à l’honneur en défilant le 14 juillet dernier sur les Champs-Élysées.

Le général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, qui présidait cette cérémonie, a félicité ces 54 anciens militaires d’active issus de la gendarmerie et des autres armées, ainsi que les 91 personnels provenant de la société civile, qui ont apporté « dans de nombreux domaines, [leurs] compétences propres, [leurs] connaissances personnelles et [leur] expérience singulière pour aider, aider encore, aider toujours ».

Ces deux compagnies qui ont contribué, grâce au travail décisif fourni, à un retour à la normale sur l’île de Saint-Martin, ont servi de modèles à une organisation qui s’est depuis élargie à toute la gendarmerie, dans tous les départements.

© © MI/DICOM/D.Mendiboure