Actualités

« Plan Champagne » : sécurisation des vignobles champenois

Auteur : le capitaine Éric Costa - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.

Mis en place en 2012, le « Plan champagne » établit un partenariat entre la région de gendarmerie de Champagne-Ardenne et tous les acteurs du monde viticole local afin de répondre aux enjeux de sécurité liés aux vendanges.

La période des vendanges champenoises génère un important flux de personnes, notamment des saisonniers qui viennent participer aux récoltes. Cet afflux de population est généralement accompagné d’une forte hausse de la délinquance d’appropriation.

S’inscrivant pleinement dans la stratégie de lutte et de prévention contre la délinquance, le « Plan Champagne » prévoit de renforcer les compagnies de gendarmerie départementale d’Épernay (51) et de Bar-sur-Aube (10) par différentes composantes de la gendarmerie.

« Entre le 3 et le 16 septembre, nous recevons le renfort de deux escouades de la garde républicaine, soit douze cavaliers et douze chevaux. Ces patrouilles sont particulièrement adaptées à ce genre de service en dehors des routes et des chemins carrossables. De plus, des gendarmes de l’Escadron de gendarmerie mobile (EGM) 31/7 de Reims et des réservistes viennent étoffer notre dispositif », explique la chef d'escadron Floriane Bossart, commandant la compagnie d’Épernay.

Dans la même logique, les compagnie de Bar-sur-Aube (10) et de Reims (51) sont respectivement renforcées par les EGM 34/7 de Troyes et 33/7 de Vouziers.

Dans le cadre de ces dispositifs éphémères, l’action de la réserve opérationnelle est également fortement appréciée. Pour remplir cette mission spécifique de sécurisation, 85 journées réserve sont ainsi dédiées au groupement de gendarmerie départementale de l’Aube et 350 à celui de la Marne.

La coordination de toutes ces composantes de la gendarmerie favorise le contact avec la population évoluant dans cet environnement viticole. Elle permet ainsi de détecter les problématiques particulières et d’y apporter rapidement une réponse.