Actualités

Présentation de la nouvelle campagne de sécurité routière à destination des deux-roues

Auteur : le commandant Céline Morin avec le CABCOM de la RGPACA - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
Lors de la présentation de la campagne à la presse, ce matin à La Ciotat, les journalistes ont pu pratiquer la trajectoire de sécurité avec des motocyclistes de la gendarmerie et de la police nationales du département.
© CABCOM RGPACA - Rémi Malard

Dans sa nouvelle campagne de sensibilisation, présentée ce matin à La Ciotat, la Sécurité routière prône une nouvelle approche de la conduite : la trajectoire de sécurité. Ce positionnement sur la route permet de mieux anticiper les dangers et ainsi de réduire les risques d’accident. Son apprentissage sera intégré à la formation de tous les motocyclistes dès 2020.

En 2018, 627 motocyclistes sont morts sur les routes de France et 13 280 ont été blessés. Les motards représentent 19 % du nombre de personnes tuées sur la route, alors qu’ils ne constituent qu’1,6 % du trafic routier. Le risque à moto est donc 22 fois supérieur à celui de la voiture.

Lancement d’une nouvelle campagne

Au regard de ces chiffres, la Délégation à la sécurité routière a décidé de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation à l’attention des deux-roues : « Motards : la trajectoire de sécurité pour une trajectoire de vie ».

Celle-ci a fait l'objet d'une présentation à la presse ce matin, à La Ciotat (13), en présence d'Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière.

À cette occasion, les journalistes ont pu pratiquer la trajectoire de sécurité avec des motocyclistes de la gendarmerie et de la police nationales du département.

Le choix des Bouches-du-Rhône pour ce lancement n’est pas neutre. En effet, le trafic et l'accidentalité des deux-roues motorisés y sont élevés : en 2018, 45 % des tués sur les routes étaient soit pilotes soit passagers d’un deux-roues motorisé. Un chiffre qui fait malheureusement des Bouches-du-Rhône le premier département français au regard du nombre de morts.

La Délégation à la sécurité routière a présenté sa nouvelle campagne de sensibilisation à l’attention des deux-roues, ce matin, à La Ciotat (13), en présence d'Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière.

© CABCOM RGPACA - Rémi Malard

Optimiser le positionnement pour diminuer les risques

La trajectoire de sécurité vise à optimiser le positionnement sur la route afin de voir le plus loin possible et ainsi anticiper un événement, permettant de fait de diminuer les risques d’accidents, tout en améliorant les sensations de conduite.

Cette approche de conduite est d’ores et déjà enseignée aux motocyclistes de la gendarmerie et de la police, au sein de leurs centres de formation respectifs, implantés à Fontainebleau pour le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) de la gendarmerie, et à Sens, pour celui de la police. Centres dont les commandants étaient d’ailleurs logiquement présents ce matin à La Ciotat.

Intégrée à la formation moto dès 2020

Dès 2020, cette trajectoire de sécurité sera obligatoirement intégrée à la formation de tous les motocyclistes et fera partie de l'examen du permis de conduire. Une campagne de communication digitale est d'ores et déjà lancée.