Actualités

Sécurité du quotidien  : le ministre de l'Intérieur annonce les principales mesures

Auteur : Administrator User - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, a présenté les principales mesures de la PSQ le 8 février dernier.
© MI Dicom - José Rocha

Jeudi 8 février, à l'École militaire, le ministre d’État, ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, s'est exprimé devant les principaux responsables centraux et territoriaux de la gendarmerie, de la police, mais aussi devant des préfets et des parlementaires. Il a présenté les principes et les modes d’action de la Police de sécurité du quotidien (PSQ) pour l’ensemble des forces de sécurité intérieure.

En termes de méthode, la police de sécurité du quotidien a pour principe de « replacer le citoyen au cœur de la sécurité », quels que soient les territoires, et d’adapter la réponse de sécurité en prenant en compte les attentes et la satisfaction des citoyens et des élus.

Dans sa déclinaison pour la gendarmerie, la PSQ s’appuie, avant tout, sur le contact sous toutes ses formes :

- le contact physique, avec la fonction contact dans les unités (via, notamment, la création de 250 BTC, groupes ou référents contact) ;

- le contact numérique, avec de nouveaux outils et de nouveaux services (65 000 terminaux Neogend, la création d'une brigade numérique etc.).

Cette approche « sur mesure » repose avant tout sur l’intelligence territoriale. Elle  s’accompagne d’une déconcentration des actions, d’une responsabilisation des acteurs locaux et d'un recentrage des gendarmes sur leur cœur de métier.

Retrouvez les principales mesures en vidéo.