Actualités

Drôme : une enfant de trois ans retrouvée saine et sauve par le PSIG de Romans-sur-Isère

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© D.R.
© Tous droits réservés

Hier, un important dispositif de recherches, associant gendarmes, pompiers et habitants de Saint-Bardoux, a permis de retrouver la fillette saine et sauve, moins de quatre heures après sa disparition.

Le 21 mai, vers 21 h 20, la gendarmerie est informée de la disparition inquiétante d’une enfant de trois ans à Saint-Bardoux, un village drômois de 600 habitants. L’enfant a disparu en bas de chez elle depuis 30 minutes. Les circonstances précises de sa disparition ne sont pas clairement établies.

Deux témoins distincts déclarent aux gendarmes avoir aperçu l’enfant marcher seule dans la commune en compagnie d’un chien.

Un dispositif de recherches opérationnelles, composé d’une trentaine de gendarmes, dont deux équipes cynophiles, est rapidement déployé par le Groupement de gendarmerie départementale (GGD) de la Drôme.

La cellule départementale d’observation et de surveillance du GGD est également engagée.

Vers 23 heures, une vingtaine de sapeurs-pompiers rejoint le dispositif de recherches, auquel participent également le maire de la commune et de nombreux habitants.

À 00 h 20, une patrouille pédestre, composée de trois militaires du Peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie (PSIG) de Romans-sur-Isère et d’un habitant du village, retrouve la fillette saine et sauve, mais prostrée, à 1 km environ du domicile familial, dans un roncier situé dans une zone difficile d’accès. L’enfant est ramenée au village, où elle est prise en charge par les secours, bien que ne montrant aucun signe de blessure.

L’enquête a été confiée à la brigade de Romans-sur-Isère.