Actualités

G7 : le ministre de l'Intérieur remercie les unités engagées

Auteur : le commandant Céline Morin - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© Sirpa Gend - MDL F. Garcia
© Tous droits réservés

Christophe Castaner et Laurent Nunez ont adressé leurs remerciements à l'ensemble des personnels engagés à Biarritz, dans le cadre du dispositif de sécurisation et de secours mis en place pour le sommet du G7, soulignant le professionnalisme et l'engagement de chacun, tant dans la phase de préparation que dans le temps de la conduite.

Au terme d'un sommet qui s'est déroulé sans incident, le ministre de l'Intérieur et le secrétaire d'État sont de nouveau allés à la rencontre des personnels engagés à Biarritz, dans le cadre du dispositif de sécurisation et de secours.

Depuis le poste de commandement interministériel, où étaient réunies des délégations de tous les acteurs impliqués, Christophe Castaner a salué la mobilisation de ceux qui, depuis près d'un an ont préparé cet événement, ainsi que de ceux qui étaient présents sur le terrain, « celles et ceux qui ont été directement confrontés à la violence ».

Le ministre a ainsi rendu hommage aux femmes et aux hommes du ministère de l'Intérieur, aux personnels des ministères des Armées, du Développement durable, de la Santé, de la Justice, de l'Administration, et enfin aux partenaires extérieurs particulièrement engagés au côté de la France, comme l'Espagne et l'Allemagne.

« Vous pouvez être fiers », a-t-il insisté, soulignant que depuis le sommet de Seattle en 1999, jamais une manifestation de cette importance ne s'était aussi bien déroulée.

Pour Christophe Castaner, de nombreuses raisons expliquent cette réussite, « celles de la préparation, celle de l'anticipation, celle du savoir-faire », mettant particulièrement l'accent sur le travail de renseignement accompli en amont du sommet par l'ensemble des forces de sécurité intérieure, qui a notamment permis de procéder à de nombreuses interpellations d'anticipation.

« Vous avez collectivement fait un travail remarquable, depuis de longues semaines, depuis de longs mois », a-t-il rappelé, avant de rendre hommage à la mobilisation des forces « au moment de la gestion de l'ordre public. Là aussi, vous avez su, sous l'autorité du préfet, innover, dans les mobilités et vous mobiliser de façon exemplaire, exceptionnelle. »

« Il y a aussi votre courage exemplaire dans l'engagement. Vous avez toujours fait face. Vous avez toujours su gérer la réaction avec proportionnalité et efficacité », a poursuivi le ministre, avant d'adresser ses pensées aux six personnels du ministère blessés au cours du G7, ainsi qu'à la famille endeuillée d'un militaire détaché sur le dispositif et décédé cette nuit pendant son sommeil.

« La sécurité n'est qu'un outil du G7. Il a été un succès parce que vous avez été là », permettant ainsi que des sujets importants soient discutés et que des engagements soient pris, a estimé le ministre. « La sécurité, c'est être présent tout le temps. Au terme de ce G7, vous avez fait la démonstration de votre savoir-faire. Le ministère de l'Intérieur a montré sa capacité à construire sa politique de sécurité sur deux jambes : la protection et la sécurité bien-sûr, mais aussi la citoyenneté, ce travail d'accompagnement des citoyens, de présence sur le territoire. Vous avez su porter l'honneur de la France dans sa capacité à accueillir un événement de cette ampleur. »