Menace terroriste : un exercice grandeur nature sur le site du Pont-du-Gard

auteur : CABCOM RGLR - publié le
©

Un exercice de sécurité civile de grande ampleur a été organisé, mardi 14 mai, sur le site du Pont-du-Gard, mobilisant plus de 450 personnels, militaires et civils.

La menace terroriste étant très présente sur l’ensemble du territoire national, le maintien d’un haut niveau de préparation opérationnelle destiné à répondre à un événement de type attentat constitue une priorité.

À ce titre, un exercice, codirigé par le service interministériel de défense et de protection civile et le commandant du groupement de gendarmerie départementale du Gard s’est déroulé mardi 14 mai, sur le site du Pont-du-Gard.

Mobilisant plus de 450 personnels, militaires et civils, il a permis de tester les procédures internes à la gendarmerie, tout particulièrement sous l'angle des interfaces avec les services partenaires (pompiers, SAMU, associations de sécurité civile, services des collectivités territoriales et de l’Établissement de Coopération Culturelle du Pont-du-Gard), ainsi que la prise en charge de nombreuses victimes et de leurs familles, dans l’éventualité d'une intervention dans le cadre d'une tuerie de masse.

Cet exercice a également permis de s'approprier un site qui, très fréquenté tout au long de l'année, verra également se dérouler deux étapes du Tour de France 2019.