Actualités

Opération Daman : journées d’échanges entre gendarmes français et libanais

Auteur : la rédaction - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© D.R.
© Tous droits réservés

Le détachement prévôtal de la Force commander reserve (FCR) de l’opération Daman a mené, les 11 et 12 juin, deux journées de formation au profit d’une quinzaine de gendarmes libanais des Forces de sécurité intérieure (FSI), dans les domaines de l’intervention sur un accident de la circulation routière et de la gestion d’une scène de crime.

Dans le cadre de l'opération Daman, près de 700 militaires français et une compagnie d'infanterie finlandaise contribuent à la force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) en armant une partie de son état-major et la Force commander réserve de l'opération. Cette unité de réserve et d'intervention de la FINUL réalise ses missions sur l'ensemble de la zone du Sud-Liban en étroite coopération avec les forces armées libanaises.

Provenant du groupement de gendarmerie de Tyr, qui comprend une vingtaine d’unités, toutes situées dans l’aire d’opération, les gendarmes libanais ont passé deux jours dans le camp français, aux côtés du détachement prévôtal de la FCR, afin de partager leurs savoir-faire respectifs.

Au cours de la première journée, plusieurs mises en situation pratiques ont permis d’aborder le domaine de la police judiciaire, notamment à travers la gestion d’une scène de crime, ou encore les techniques d’interpellation et de contrôle d’un individu à pied ou en véhicule. La deuxième journée fut consacrée au secours routier et à la constatation d’un accident de la circulation.

Ces échanges, avant tout pédagogiques, ont ainsi permis aux FSI libanaises et aux prévôts français d’approfondir leur connaissance mutuelle et de découvrir leur institution respective.

Cette séquence s’est terminée par la remise d’attestations, sous l’autorité du conseiller gendarmerie de la FCR.

© D.R.

© Tous droits réservés