Actualités

Prix de la Prévention : des partenariats et des idées ! Le GGD 88, la COB de Pertuis et la BPDJ de Bois d’Arcy à l’honneur

Auteur : la rédaction - publié le
Temps de lecture: ≃4 min.
© MI Dicom - MDC Pierre Chabaud
© Tous droits réservés

Le 4 juin, au sein de la caserne Tournon, à Paris, en présence du directeur général de la gendarmerie nationale, a été remis le Prix de la Prévention, récompensant trois unités de gendarmerie, acteurs quotidiens d’une prévention moderne et de proximité.

Lancé en 2015 par le Sirpa-Gendarmerie, « le Prix de la Prévention » permet de valoriser des initiatives locales de gendarmes agissant avec leurs partenaires, sur leur territoire. Elles deviennent des bonnes pratiques et méritent d'être partagées et étendues dans les groupements, les régions et même au niveau national !

Cette année, 39 dossiers ont été réceptionnés. Ils concernaient les six thèmes suivants : prévention des actes de malveillance, des violences intrafamiliales, des mineurs exposés à la délinquance, des risques liés aux actes terroristes, des accidents de la circulation routière et des dangers liés à l’espace numérique.

Tous étudiés, dix d’entre eux ont été présélectionnés pour être présentés devant un jury représentatif, allant chercher l’expérience de partenaires extérieurs à la gendarmerie : Mme le maire de Montmorency, une représentante du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), le président de l’association France victimes, une représentante de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse et une représentante de la délégation à la sécurité routière. Sont également associés au jury des membres de la sous-direction de la sécurité publique et de la sécurité routière à la DGGN, en charge des stratégies de prévention.

Ces dix candidats ont été invités à la remise des prix pour les trois lauréats. Ces derniers sont venus avec leurs partenaires et ont reçu comme gratification les sommes de 1 000, 2 000 et 3 000 € respectivement pour les 3e, 2e et 1er prix, au bénéfice des unités ayant mis en œuvre le dispositif.

« La prévention n’est pas un effet d’aubaine, c’est une mission : la première d’entre toutes », a rappelé le directeur général, saluant l'ensemble des projets proposés, « tous ancrés dans leur territoire, mettant en application les valeurs humaines de l'Institution dans un contexte local. »

Félicitations à tous les participants et aux engagements individuels et collectifs pour une meilleure prévention en lien avec les territoires !

Le colonel Brice Mangou, commandant le groupement de gendarmerie départementale des Vosges, a reçu le 1er prix des mains du général d'Armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, pour la « Campagne de prévention R-Mes (Rayonnement-Messages) ».

© MI- DICOM - MDC Pierre Chabaud

Et les lauréats sont...

1er prix : groupement de gendarmerie départementale des Vosges (88) – dispositif « Campagne de prévention R-Mes (Rayonnement-Messages) », remis par le général d'Armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale.

Afin de lutter contre la délinquance qui touche nos concitoyens dans les territoires, le GGD 88 assure une large diffusion de messages de prévention estampillés « Gendarmerie nationale » et apposés sur des supports du quotidien (fourreaux à pain, sachets de pharmacie et cabas). Le réseau de quelque 200 boulangeries, 100 pharmacies et magasins de la grande distribution implantés sur tout le département garantit un large rayonnement des conseils et des informations apposés.

L’opération se déploiera dans une seconde phase à travers l’apposition de messages de prévention dédiés sur d’autres supports (serviettes en papier, sets de table…) pour renforcer l’effet de diffusion de masse recherché (établissements scolaires, festivals, sites d’affluence touristique).

Vosges : la gendarmerie lance une campagne de prévention au plus proche des gens

En utilisant des supports ordinaires du quotidien pour faire passer ses messages de prévention au plus grand monde, la gendarmerie des Vosges est à l’..

Lire la suite...

2e prix : communauté de brigades de Pertuis (84) – dispositif « La prévention et l’accompagnement au cœur de l’action de la gendarmerie », remis par Madame Michèle Berthy, maire de Montmorency.

Au sein de la circonscription de Pertuis, un réseau s’est rapidement tissé afin d’associer tous les partenaires utiles à la lutte et à la prévention des violences intrafamiliales.

Ainsi, de nombreuses associations et les collectivités locales ont mis en place un réseau de partenaires locaux afin de fluidifier la transmission des informations et apporter un service public de qualité.

Le plan d’action de la COB de Pertuis se découpe en trois phases :

- une phase action de prévention/partenariat : numéro d’appel unique, animation de débats publics sur le thème des VIF et points « écoute » dans les communes et les établissements scolaires ;

- une phase recueil des plaintes – procédures pénales ;

- une phase d’accompagnement de la victime pendant et après la procédure.

3e prix : brigade de prévention de la délinquance juvénile de Bois d’Arcy (78) - dispositif « ProTECT (Programme Territorial d’Éducation à la Cyber Tranquillité) », remis par le général de brigade Vincent Barbey, chef de la sous-direction de la sécurité publique et de la sécurité routière.

Des gendarmes référents interviennent auprès des classes de sixième pour sensibiliser au risque Internet.

S’inscrivant dans le prolongement de l’opération nationale de prévention « Permis Internet », il s’agit de proposer aux élèves un jeu qui se pratique sur une interface numérique (tablettes). Les élèves, organisés en équipe de trois, viennent aider au développement du contenu pédagogique en s’affrontant au travers de trois trains de jeux.

Composition et organisation des jeux :

- étape 1, « protection des données », composée de 8 jeux ;

- étape 2, « lutte contre le cyber-harcèlement », composée de 7 jeux ;

- étape 3, « les théories du complot », composée de 7 jeux.

Protéger les publics vulnérables

Dans le cadre de son dispositif de prévention, la gendarmerie cible prioritairement les publics les plus vulnérables : les jeunes et les seniors. ..

Lire la suite...