Actualités

Projet EDWARD : Journée européenne sans mort sur les routes

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
La gendarmerie et ses partenaires se mobilisent pour le projet EDWARD.
© MinInt / D.MENDIBOURE

Face à une stagnation du nombre d’accidents de la route depuis 2016, le projet EDWARD European Day Without A Road Death ( journée européenne sans mort sur les routes) consiste à encourager les usagers de la route à modifier leur comportement.

Malgré une baisse de l’accidentalité dans les pays européens depuis 2010, l’objectif d’une diminution de 50 % d’ici 2020 semble difficile à atteindre vu la tendance à la stagnation ces dernières années. 70 personnes meurent chaque jour sur les routes en Europe et 3 sont sérieusement blessées chaque minute. Au delà des coûts considérables pour la société, ce sont des situations dramatiques pour les proches.

Partant de ce constat, le réseau TISPOL réunissant les polices européennes en charge de la sécurité routière, dont la gendarmerie française, a lancé, en 2016, le projet EDWARD. Cette action, se déroulant le temps d’une journée, consiste à impliquer tous les usagers de la route sur les comportements dangereux. En effet, si chacun fait attention à son attitude, même à travers des gestes qui paraissent anodins, de nombreuses vies pourront être sauvées.

Ce 26 septembre 2019, il s’agit donc de relayer ce message autour de soi et sur les réseaux sociaux. Le projet EDWARD invite aussi les usagers à s’engager moralement sur son site, en promettant d’adopter un comportement plus sûr à travers différentes actions. Enfin, chacun est invité à prendre localement des initiatives pour améliorer la sécurité routière.

La gendarmerie s’associe à ce projet en continuant au quotidien à sensibiliser les usagers et à lutter contre les comportements à risque.Tous les escadrons départementaux de sécurité routière (EDSR) ont ainsi été invités à participer et à relayer cette action. Des initiative locales ont aussi eu lieu, à l'image de la brigade de contact mobile de la gendarmerie de la Sarthe qui a échangé avec la population sur ce sujet.

 

© GGD72

L’Institution fait aussi appel à des passionnés de la route pour soutenir ce projet. Sébastien Loeb a ainsi participé à la réalisation de messages de prévention sur le circuit de l’anneau du Rhin, avec le concours des gendarmes locaux.

Jean Todt, président de la fédération internationale automobile et envoyé spécial du secrétaire général des nations unies pour la sécurité routière, a également publié un message de soutien dans lequel il souligne l’action de la gendarmerie.