Actualités

Guyane : l’opération Piman s’attaque avec succès à l’orpaillage illégal

auteur : le commandant Céline Morin - publié le
© Tous droits réservés

Pendant trois semaines, la gendarmerie et les Forces armées en Guyane ont conduit une opération d’envergure contre l’orpaillage illégal sévissant dans l’ouest guyanais, en s’attaquant particulièrement aux flux logistiques.

L'opération Piman, menée du 22 novembre au 12 décembre dernier, par la gendarmerie et les Forces armées en Guyane (FAG), a permis de porter un coup d’arrêt aux orpailleurs illégaux opérant dans l'ouest guyanais, en s’attaquant avec succès aux flux logistiques.

Patrouilles de reconnaissance terrestres et fluviales, déposes par hélicoptère ou par aérocordages, dispositifs d'interception… D’importants moyens ont été déployés durant près de trois semaines afin de détecter les activités illégales liées à l’orpaillage, puis de saisir ou de détruire les moyens de locomotion (quads et pirogues) des orpailleurs ainsi que le matériel d’extraction.

Cette opération, qui a mobilisé 72 gendarmes et 450 militaires des FAG, a ainsi permis de saisir ou de détruire onze pirogues, six quads, 63 corps de pompe ou moto-pompes, plus de 19 m³ de carburant, environ 2 800 mètres de tuyaux d’alimentation des pompes, 500 gr de mercure, 33 groupes électrogènes et environ 2,8 tonnes de nourriture.