Actualités

Rhône : la gendarmerie signe une convention de partenariat avec Transdev

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© D.R.
© Tous droits réservés

Jeudi 9 janvier, le groupement de gendarmerie départementale du Rhône et la société Transdev ont signé le premier protocole de "participation citoyenne mobilités", associant les employés et les usagers des transports publics à la protection de leur environnement.

À travers la signature d’une convention, la société Transdev et le Groupement de gendarmerie départementale du Rhône (GGD 69) s'engagent dans une démarche commune de prévention de la délinquance et des incivilités, développant ainsi la sécurité des mobilités au travers de la police de sécurité du quotidien.

Jeudi 9 janvier 2020, Bernard Nuer, directeur de Transdev Rhône-Alpes et le colonel Thibaut Lagrange, commandant le GGD 69, en présence du général de corps d’armée Philippe Guimbert, commandant la région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes, et de Sylvie Baqué, son homologue chez Transdev, ont innové en signant la première convention "participation citoyenne mobilités" de France.

Des conducteurs vigilants

Concrètement, ce partenariat concerne les lignes des "Cars du Rhône" exploitées par Transdev, pour le compte du Sytral, autorité organisatrice des transports dans le département 69.

Le dispositif s'articule autour d'un réseau d'employés référents, en majorité des conducteurs de bus, qui, par leur connaissance du terrain et des usagers, s'engagent à alerter la gendarmerie nationale de tout événement ou fait suspect de nature à troubler la sécurité des personnes ou à porter atteinte aux biens.

La gendarmerie de la Loire signe une convention de partenariat avec la STAS

Mardi 16 juillet, le Groupement de gendarmerie départementale de la Loire (GGD42) a signé une convention de partenariat avec la Société de transports..

Lire la suite...

Après avoir suivi une formation de prévention, dispensée par les militaires de l'escadron départemental de sécurité routière du Rhône, ces référents seront également des relais de conseils auprès de leurs collègues et des usagers des transports.

« Ce partenariat affiche une volonté de soutenir et de protéger les usagers des transports publics. Il doit permettre d’alerter la gendarmerie de tout événement suspect ou de tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens, dont nos conducteurs seraient les témoins », confirme Bernard Nuer.

Vers l’infini et au-delà !

Ce protocole, initié pour une période de trois ans renouvelable, répond à une ambition commune de développer, auprès des employés de Transdev, une culture de la sécurité, tout en renforçant le contact entre la gendarmerie nationale et les acteurs de la mobilité.

Une évaluation régulière du dispositif permettra de le faire évoluer dans le temps, puis de l'étendre à d'autres acteurs du département.

Val-d'Oise : des patrouilles de réservistes sécurisent le réseau de bus

Expérimenté par le groupement de gendarmerie départementale du Val-d'Oise depuis octobre 2018, ce dispositif a convaincu Île-de-France Mobilités de le..

Lire la suite...