Actualités

Corse : les gendarmes motocyclistes sensibilisent les passionnés de belles mécaniques

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© Gendarmerie de Corse

Si la Corse et ses sublimes paysages sont un vrai paradis pour les motards, les nombreux lacets propres à ce territoire peuvent s’avérer très dangereux. Du nord au sud de l’île de beauté, les gendarmes motocyclistes multiplient les actions de prévention pour éviter le pire.

« Mieux vaut prévenir que guérir », le bon vieil adage parle plus que jamais aux gendarmes des Escadrons départementaux de sécurité routière (EDSR) de Haute Corse et Corse du sud qui déplorent encore trop d’accidents mortels impliquant des deux roues sur leurs territoires.

Week-end « ateliers-moto » pour « y aller mollo »

Les 26 et 27 septembre derniers, l’EDSR de Haute Corse a organisé deux demi-journées de sensibilisation et d’information à destination des particuliers motards sur leurs heures perdues. Les places étant limitées compte tenu de la crise sanitaire, ils sont tout de même plus d’une trentaine à s’être déplacés à Borgo pour échanger avec les gendarmes motocyclistes et participer à divers ateliers de maniabilité (position sur la moto, trajectoire de sécurité, etc).

Les amoureux de belles mécaniques ont également pu assister à un atelier de sensibilisation aux conduite addictives animée par Françoise Lippini, présidente de l’association « Adrien Lippini, un vélo, une vie ». Un médecin des sapeurs pompiers est également intervenu afin d’aborder avec eux les actes réflexes à adopter face à une victime d’accident de la route, notamment lorsqu’il s’agit d’un motard.

Si les conditions météorologiques n’ont pas permis de goûter au plaisir d’une sortie tous ensemble, les motocyclistes ont eu plaisir à échanger avec les intervenants et certains ont même eu la chance de repartir avec des équipements de sécurité en participant à une tombola gratuite ! Les gendarmes avaient en effet à cœur d’insister sur ce point : rouler avec une veste, un pantalon, de vraies chaussures et, si possible, un gilet air-bag.

Rendez-vous sur un bateau pour parler moto

Si les motards insulaires se font encore piéger par la dangerosité de certaines routes de l’île, c’est encore pire pour les non-initiés ! Aussi, les gendarmes de l’EDSR d’Ajaccio ont souhaité prévenir les vacanciers, dès leur traversée, des risques liés à la pratique de la moto en Corse.

Dans le cadre d’un partenariat avec la préfecture de Corse du Sud et la compagnie maritime Corsica Ferries, deux gendarmes motocyclistes ont ainsi sensibilisé dernièrement les passagers motards du ferry « Méga 3 Express », reliant Toulon à Ajaccio.

En présence de l'ajaccien Bruno Langlois, ancien champion de France de vitesse et de course de côte moto, les gendarmes ont dispensé quelques conseils à la cinquantaine de motocyclistes s’apprêtant à séjourner sur l’île, concernant la conduite sur les routes corses. Cette démarche peu commune a été très appréciée par les motard et devrait être renouvelée prochainement.

Pour compléter cette intervention, la compagnie maritime transmet à présent un lien internet à chaque personne effectuant une réservation avec une moto. Celui-ci permet de visionner un film de sensibilisation diffusant des conseils de conduite, réalisé par le vidéaste de la préfecture de Corse du Sud.