Actualités

Lot-et-Garonne : la gendarme Mélanie Lemée décède après avoir été percutée par un automobiliste

Auteur : la rédaction - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Tous droits réservés

Ce samedi 4 juillet, vers 20 h 50, la gendarme Mélanie Lemée, affectée à la brigade de proximité d'Aiguillon (47), est décédée des suites de ses blessures, après avoir été percutée par un automobiliste, sur un dispositif d'interception mis en place sur la commune de Port-Sainte-Marie. L'auteur a été interpellé par les gendarmes.

Dans la soirée du samedi 4 juillet, vers 20 h 50, sur la route départementale 813, à hauteur de Port-Sainte-Marie, en essayant d'éviter le dispositif d'interception mis en place par les militaires de la brigade de proximité d'Aiguillon, un conducteur, ayant déjà fait deux refus d'obtempérer plus tôt dans la soirée, tente à nouveau de se soustraire en faisant un écart et percute alors violemment la gendarme Mélanie Lemée, qui se trouve sur le bas-côté de la chaussée.

Gravement blessée, la militaire est rapidement prise en charge sur place par les secours. En dépit des soins prodigués, elle décède des suites de ses blessures.

Âgée de 25 ans, la gendarme Lemée, ex-judoka de haut niveau, était célibataire et sans enfant.

Le conducteur, défavorablement connu des services, a immédiatement été interpellé par les gendarmes.

Au nom de toute la gendarmerie, le directeur général adresse ses sincères condoléances et son soutien aux proches de la gendarme Lemée, ainsi qu'à l'ensemble de ses camarades touchés par ce drame.

© Tous droits réservés