Actualités

#RépondrePrésent : des rondaches contre le virus

auteur : Antoine Faure - publié le
Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.
© Tous droits réservés

Tous les moyens sont bons pour lutter contre le COVID-19 ! Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont ainsi tous deux eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.

Sur le premier écusson, l’épée d’argent de la gendarmerie transperce le virus de part en part. Sur l’autre, elle le pointe, menaçante, renforcée dans son combat par la grenade, les haches des sapeurs-pompiers, les serpents entrelacés des soignants, l’étoile de vie des ambulanciers, sans oublier les contours du Bas-Rhin, symbolisant les services départementaux. Ces deux rondaches solidaires ont été conçues, en Essonne et à Saverne, pour soutenir les soignants et les chercheurs dans leur lutte quotidienne contre le COVID-19. 

Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont ainsi tous deux eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont ainsi tous deux eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.
© Tous droits réservés

« C’est une initiative de l’amicale, précise le gendarme Gauthier Leclercq, community manager du Groupement de gendarmerie départementale (GGD) de l’Essonne. Nos adhérents sont friands de ces écussons et nous avons pensé c’était une bonne manière de répondre présent ! » La rondache est vendue au prix de 7 €. L'intégralité des bénéfices sera reversée à la recherche contre le COVID-19. Les ventes s’arrêteront le 11 mai.

Pour la commander, une seule adresse !

Toutes les forces unies contre le virus

Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont ainsi tous deux eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.Le groupement de gendarmerie départementale de l’Essonne et la compagnie de Saverne, dans le Bas-Rhin, ont ainsi tous deux eu l’idée de créer une rondache commémorative afin de récolter des fonds pour les soignants et les chercheurs.
© Tous droits réservés

Tirée à 500 exemplaires, la rondache en fil métallique or et argent de la compagnie de Saverne est vendue au prix de 5 €, au profit du Centre hospitalier de la ville. « Nous les avons soutenus pendant la crise en leur fournissant du matériel dont ils manquaient, comme des blouses et des charlottes, explique le chef d’escadron Éric Dumas. À l’initiative du gendarme Michael Lingenheld, nous avons voulu aussi proposer cette rondache commémorative, qui symbolise l’union des forces pour lutter efficacement contre la pandémie : soignants, ambulanciers, pompiers, forces de l’ordre et services départementaux. On y retrouve également la licorne cabrée, symbole de la ville de Saverne. » 

Vous pouvez la commander par mail à cette adresse : cgd.saverne@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Et comme toutes les forces seront nécessaires pour terrasser le virus, les gendarmes de Saverne ont même convoqué le côté obscur ! Les enfants des soignants ont ainsi vu débarquer dans leur école, à l’heure du goûter et sur la musique du film, Dark Vador et ses stormtroopers ! « Nous avons contacté l’association "La 68e Impériale" pour mettre en place cette surprise », sourit le commandant, lui aussi fan de Star Wars. Le message est clair pour les soignants et les malades : Que la force soit avec vous !