Actualités

Respect des règles sanitaires : la gendarmerie maritime mobilisée dans la lutte contre la propagation de la COVID

Auteur : Sirpa Gend - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
Sur la liaison Fouras/Fort Boyard, les gendarmes maritimes des brigades de surveillance du littoral veillent au respect du port du masque.
© Gendarmerie maritime

 

Sur terre comme en mer, les gendarmes maritimes font respecter les directives sanitaires afin de limiter la propagation du virus et protéger les populations.

Tout en assurant la sécurisation des liaisons maritimes à l’extrémité de la Gironde mais aussi celles inter-îles avec l’île d’Aix et le Fort Boyard, les Brigades de surveillance du littoral (BSL) de La Rochelle et de Lège-Cap-Ferret ont ainsi réalisé, samedi 29 août, des contrôles visant à s’assurer du respect des mesures en vigueur dans le cadre de la lutte contre la propagation de la COVID-19.

Lors des opérations de contrôles effectuées lors des différentes liaisons maritimes, aucune infraction liée au non-port du masque n’a été constatée.Lors des opérations de contrôles effectuées lors des différentes liaisons maritimes, aucune infraction liée au non-port du masque n’a été constatée.

Lors des opérations de contrôles effectuées lors des différentes liaisons maritimes, aucune infraction liée au non-port du masque n’a été constatée.

© Gendarmerie maritime

Sur les liaisons Le Verdon/Royan, Fouras/l’île d’Aix ou Fouras/Fort Boyard, les gendarmes ont pu constater le respect de ces directives par l’ensemble des passagers. Aucune infraction liée au non-port du masque n’a ainsi été constatée, que ce soit lors des opérations d’embarquement ou de débarquement, ou encore dans les gares maritimes. Une action de sensibilisation largement appréciée des équipages.

Le Peloton de sûreté maritime et portuaire (PSMP) de Cherbourg met quant à lui à profit ses services aux abords de la base navale pour contribuer activement au respect des mesures de distanciation sociale. Que ce soit auprès des chauffeurs de bus de la ville, desservant les accès de la base, ou sur les aires de jeux implantées à proximité des installations militaires, lieux de rassemblement des jeunes, les gendarmes maritimes veillent au respect des gestes barrières pour la protection de tous.

Pour les militaires du peloton de sûreté maritime et portuaire de Cherbourg, la vigilance est de mise aux abords de la base navale, comme sur ce skatepark, où ils sensibilisent les jeunes au respect des gestes barrières.Pour les militaires du peloton de sûreté maritime et portuaire de Cherbourg, la vigilance est de mise aux abords de la base navale, comme sur ce skatepark, où ils sensibilisent les jeunes au respect des gestes barrières.

Pour les militaires du peloton de sûreté maritime et portuaire de Cherbourg, la vigilance est de mise aux abords de la base navale, comme sur ce skatepark, où ils sensibilisent les jeunes au respect des gestes barrières.

© Gendarmerie maritime