Actualités

Une campagne de prévention pour acquérir les bons réflexes en cybersécurité

Auteur : la capitaine Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© Freepik

Finies les mauvaises surprises liées aux malfaiteurs agissant masqués sur la toile ! À travers quelques réflexes simples, vous allez pouvoir vous prémunir contre toutes les formes de cybermalveillance.

La crise sanitaire a fait la part belle aux cyberdélinquants, qui ont profité du recours massif au télétravail mais aussi du climat de peur vis-à-vis du virus pour s’emparer de données personnelles ou développer des arnaques en ligne. Face à cette recrudescence d’actes malveillants liés au numérique, une campagne nationale a été lancée, le 18 mai dernier, pour sensibiliser le plus grand nombre.

Quatre fois plus de victimes s’étant signalées sur la plateforme cybermalveillance.gouv.fr durant la crise du coronavirus, l’entité a saisi  l’opportunité offerte par le groupe France télévisions pour élaborer gracieusement des spots et supports pédagogiques de prévention.

Destinés à tous les publics, « Les réflexes essentiels pour votre sécurité numérique » expliquent les cybermenaces et conseillent sur les principaux gestes à adopter à travers quatre thématiques : les mots de passe, les mises à jour, les sauvegardes et l’hameçonnage.

« Les trois premières sont faciles à retenir et constituent les principales bonnes pratiques à respecter. Si elles sont bien appliquées, dans l’ordre, elles permettent déjà d’écarter une grande partie des actes malveillants, explique Yamina Kerzale, responsable communication de la plateforme. En quatrième thématique, nous avons choisi d’aborder l’hameçonnage, car c’est finalement la première menace à laquelle sont confrontés les professionnels et les particuliers, notamment depuis le début de l’épidémie ».

Autodidacte, vous êtes devenu un expert en informatique et ces conseils vous semblent évidents ? « Cela peut sembler être du bon sens mais c’est notre mission de relayer ces bons réflexes à tous les citoyens et de leur rappeler que cela n’arrive pas qu’aux autres ! »

Retrouvez également toutes ces bonnes pratiques prochainement sur Gendinfo.fr