Actualités

Le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur en Dordogne pour les 300 ans des brigades de gendarmerie

Auteur : Antoine Faure - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© GGD de la Dordogne / Léa Franc

Le Premier ministre, Jean Castex, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général d’armée Christian Rodriguez, étaient en déplacement, ce samedi 3 avril, au Groupement de gendarmerie départementale (GGD) de Dordogne, puis au Centre national d’entraînement des forces de la gendarmerie (CNFEG), afin de célébrer le tricentenaire de la création des brigades territoriales.

Au cours d’un premier déplacement à Brantôme, l’une des trois brigades tricentenaires de la Dordogne, le DGGN, le général d’armée Christian Rodriguez, a notamment présenté au Premier ministre et au ministre de l'Intérieur le dispositif de gestion des événements (DGE), le dispositif de consultation et d'amélioration du service (DCAS), et l'opération #répondreprésent mise en place dans le GGD.

Une plaque commémorative a été dévoilée par le Premier ministre, avec des jeunes du Service national universel (SNU), sur le mur d’accueil de la brigade, avant une visite du musée, avec une présentation de matériels, d’équipements et de documents anciens. Puis, un temps d’échange a permis à Jean Castex, Gérald Darmanin, et le général d’armée Christian Rodriguez, de rencontrer les militaires ainsi que leurs familles.

© Tous droits réservés

En déplacement ensuite à Saint-Astier, au Centre national d’entraînement des forces de la gendarmerie (CNFEG), le Premier ministre a tenu un discours au cours duquel il a rappelé que « ce modèle des brigades n’a jamais plus été contesté. » Jean Castex s’est dit « fier d’honorer un pilier de notre sécurité nationale, un fleuron de l’engagement républicain, et un maillon essentiel de la France des territoires. » 

Il a aussi salué « la mobilisation sans faille de la gendarmerie face à la crise sanitaire » avant de préciser : « Vous avez donné tout son sens à cette notion de service public de proximité qui est le cœur de votre mission. »

 

Le tricentenaire du maillage territorial en brigades

En mars 1720, une réforme cardinale pour la structuration territoriale de la gendarmerie contemporaine est adoptée : désormais, la maréchaussée royale..

Lire la suite...