Actualités

Les autorités comoriennes enregistrent des résultats records dans la lutte contre l’immigration illégale à destination de Mayotte

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© DCIS

L’île de Mayotte, 101e département français, enregistre des flux importants de population en provenance des Comores, principalement d’Anjouan. Face à cette migration, en grande partie irrégulière, l’ensemble du service de sécurité intérieure des Comores est mobilisé pour apporter son aide sur cette problématique, notamment en contribuant à la prévention des départs. En décembre, les garde-côtes comoriens ont enregistré des résultats inédits.

Engagées depuis plus d’un an dans la Lutte contre l’immigration illégale (LIC), grâce au soutien de la Direction de la coopération internationale de sécurité (DCIS – ministère de l'Intérieur) et de la Direction de la coopération de sécurité et de défense (ministère de l’Europe et des affaires étrangères), les forces de sécurité comoriennes ont obtenu des résultats remarquables au cours du mois de décembre 2021, les meilleurs enregistrés en un mois par les garde-côtes comoriens.

© D.R.

Au total, 29 kwassas et deux moules de fabrication ont été saisis, ainsi que de nombreux cartons de cigarettes de contrebande. 21 passeurs ont été interpellés et plus de 200 étrangers en situation irrégulière interceptés.

Le colonel Éric Panloup, attaché de sécurité intérieure aux Comores depuis septembre 2020.

La sauvegarde des vies humaines en mer au cœur de la coopération franco-comorienne

Inscrits parmi les priorités du ministère de l’Intérieur, les enjeux migratoires font partie des nombreux sujets d’actualité abordés lors du colloque ..

Lire la suite...

Des résultats imputables à la nouvelle stratégie comorienne pour la sauvegarde des vies humaines en mer, dont les axes prioritaires sont l’interopérabilité des dispositifs, la complémentarité et la coordination des forces engagées (garde-côtes, gendarmerie, police, forces comoriennes de défense). Des effets qui dépassent d’ailleurs les prévisions les plus optimistes avancées par le comité stratégique LIC, composé des commandants de formation des forces de sécurité intérieure et de défense et de l’Attaché de sécurité intérieure (ASI) français en poste aux Comores, sous la supervision du chef d’état-major de l’Armée nationale de développement, indique la DCIS dans un communiqué.

© D.R.

La première opération combinée entre les garde-côtes comoriens et la base navale de Mayotte, organisée le 22 décembre dernier, a ainsi été couronnée de succès, permettant l’interception par les autorités comoriennes de quatre kwassas transportant 100 passagers et l’interpellation de cinq passeurs.

Mayotte : la lutte contre l'immigration irrégulière toujours en toile de fond

Pilier majeur de la politique de sécurité et de lutte contre la délinquance à Mayotte, la mission de Lutte contre l'immigration clandestine (LIC) est ..

Lire la suite...