Actualités

Cybermalveillance.gouv.fr lance une nouvelle campagne de sensibilisation tous publics en partenariat avec France télévisions

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© Cybermalveillance.gouv.fr

Diffusée depuis le 21 février sur les chaînes du groupe France Télévisions, ainsi que sur les réseaux sociaux des deux institutions, la dernière campagne nationale de sensibilisation de Cybermalveillance.gouv.fr vise tous les publics : particuliers, collectivités et entreprises. L’objectif : les intéresser au sujet de la cybersécurité et les informer de l’existence de vraies solutions face aux risques numériques, notamment grâce à Cybermalveillance.gouv.fr

Face à l’augmentation des usages numériques et à la recrudescence des cyberattaques qui en découle, Cybermalveillance.gouv.fr s’est associée au groupe France Télévisions pour lancer une nouvelle campagne de sensibilisation, intitulée « Cybersécurité : de vraies solutions existent », à destination des particuliers, des collectivités et des entreprises.

Cette campagne les invite ainsi à s’intéresser au sujet de la cybersécurité, tout en les informant de l’existence de vraies solutions face à ces risques prégnants, notamment grâce à Cybermalveillance.gouv.fr.

« Les utilisateurs doivent savoir qu’ils ne sont pas seuls face aux risques cyber et que Cybermalveillance.gouv.fr doit devenir leur premier réflexe lorsqu’il est question de sécurité numérique », insiste Jérôme Notin, directeur général de Cybermalveillance.gouv.fr., institution dont les missions sont d'assister les particuliers, les entreprises, les associations, les collectivités et les administrations victimes de cybermalveillance, de les informer sur les menaces numériques et sur les moyens de s’en protéger.

Composée d’une série de trois spots et d’une déclinaison de visuels à destination des supports papier ou numériques, la campagne est diffusée depuis le 21 février sur les chaînes du groupe France Télévisions, ainsi que sur les réseaux sociaux des deux institutions.

Sur un ton humoristique et décalé, la campagne met ainsi en scène un utilisateur, sous les traits successifs d’un particulier, d’un chef d’entreprise et d’un maire, qui, après avoir été victime d’un acte malveillant sur Internet, décide d’employer des méthodes rocambolesques en alternative aux usages numériques classiques, pour contourner les risques cyber.

S’entourer de véritables experts

En fin d’année dernière, c’est sur le même ton léger que Cybermalveillance.gouv.fr s’adressait plus spécifiquement aux entreprises, aux collectivités et aux associations, pour les sensibiliser à la nécessité de s’entourer de vrais experts en cybersécurité afin de se protéger efficacement face à la professionnalisation et la complexité des cyberattaques, et être correctement assistés en cas d’attaque.

La campagne mettait à cette occasion en lumière le label ExpertCyber. Développé par Cybermalveillance.gouv.fr, en partenariat avec les principaux syndicats professionnels du secteur (Fédération EBEN, Cinov Numérique, Syntec Numérique), la Fédération Française de l’Assurance (FFA) et le soutien de l’AFNOR, celui-ci vise à reconnaître l’expertise des experts en cybersécurité assurant des prestations d’installation, de maintenance et d’assistance en cas d’incident. Les professionnels labellisés « ExpertCyber » viennent ainsi s’ajouter aux professionnels historiquement référencés sur la plateforme, dans une approche complémentaire. Chaque vidéo renvoyait ainsi vers le service de mise en relation avec des prestataires labellisés.

À noter : particuliers, collectivités et entreprises : pour un diagnostic en ligne, des conseils,des solutions et un accès à un réseau de professionnels référencés, rendez-vous sur le site de Cybermalveillance.gouv.fr