Actualités

Journée des transports publics : l’application « Ma sécurité » vous accompagne dans vos trajets

Auteur : le chef d'escadron Sophie Bernard - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
© MININT/DICOM
Ce mardi 20 septembre a lieu la journée du transport public qui s’inscrit dans le cadre plus large de la semaine européenne de la mobilité (du 16 au 22 septembre 2022). À cette occasion, l’application « Ma Sécurité » évolue pour mieux vous accompagner dans vos trajets quotidiens !

Les transports publics représentent 10 millions de voyageurs chaque jour à travers l’hexagone. Si ce moyen de locomotion est un acteur incontestable de la transition énergétique, émettant cinq fois moins de CO2 que la voiture, il est parfois malheureusement aussi le terrain de jeu de certains délinquants.

Depuis 2016, la criminalité dans les transports en commun représente, en effet, 5 % des victimes et 3 % des mis en cause enregistrés par les forces de l’ordre chaque année. En 2021, près de 122 170 victimes de vols et de violences ont encore été recensées , soit une augmentation de 4 % par rapport à l’année précédente.

Des gendarmes patrouillent sur les lignes SNCF ou le climat d’insécurité augmente.

Sûreté ferroviaire : une mixité pour plus de sécurité

La sécurité des transports publics des voyageurs constitue un axe majeur de l’action des forces de l’ordre et de nombreux autres acteurs publics...

Lire la suite...

Aussi, l’application mobile « Ma sécurité », disponible gratuitement sur l’ensemble des plateformes de téléchargement, s’adapte pour encore davantage prévenir ce type de méfaits.

La catégorie de conseils en matière de sécurité routière devient « Transports et mobilités » pour intégrer d’autres moyens de locomotion tels que le train, le bateau et l’avion. Les usagers peuvent y trouver de nouvelles fiches conseils relatives notamment à la sécurité dans les transports scolaires, à la prévention des violences sexuelles et sexistes dans les transports en commun, ou encore aux risques ferroviaires. Autant de conseils dispensés également à travers des notifications régulières.

Sécurité des mobilités : la gendarmerie signe une convention avec l’opérateur de transport Keolis

La gendarmerie a signé, le 2 septembre, une convention avec Keolis, en charge de l’exploitation des réseaux de bus, métros et tramways. Cette signatur..

Lire la suite...

La rubrique « Besoin d’aide » intègre également à présent le service d’alerte 3117 de la sûreté ferroviaire SNCF. Celui-ci permet de signaler une situation, en tant que victime ou témoin, présentant un risque pour sa sécurité ou celle d’autrui (objet suspect, vol, etc). Disponible 24:7, par téléphone (3117) ou SMS (31177), il permet d’orienter l’usager vers le service le plus adapté.

Rappelons, par ailleurs, que la gendarmerie nationale est partenaire de nombreux acteurs des transports publics et qu’à ce titre, des patrouilles sont effectuées sur les lignes et aux horaires les plus fréquentés afin de veiller à la sécurité des utilisateurs.


© DICOM