Actualités

Les gendarmes d’Ille-et-Vilaine formés au risque routier

Auteur : Antoine Faure - publié le
Temps de lecture: ≃2 min.
© CABCOM RGBRET - ADJ. A. Boulais

Le 24 janvier 2022, 24 militaires de la compagnie de gendarmerie départementale de Rennes ont suivi une formation au risque routier. Au total, les 240 gendarmes de cette compagnie seront formés en 2022 et 2023.

À l’origine, un constat : chaque année, en moyenne, surviennent dix accidents de la circulation impliquant un véhicule de la compagnie de gendarmerie départementale de Rennes. Rien d’étonnant quand on sait que les 56 véhicules de dotation des gendarmes effectuent 850 000 kilomètres par an, soit pour des patrouilles de surveillance générale, soit pour des interventions, dans des conditions rendues parfois dangereuses par l’urgence de la situation ou la météo (car oui, il pleut parfois en Bretagne).

S’il s’agit le plus souvent, fort heureusement, de tôle froissée, l’idée s’est imposée dans le courant de l’année 2021 : offrir à chaque militaire de la compagnie l’opportunité d’être formé au risque routier, afin de rouler plus sûrement sur les routes de l’agglomération rennaise.

Une idée née d’une opportunité : la présence, sur le territoire de la compagnie, du centre de formation Centaure Bretagne, spécialisé dans ce domaine depuis près de 30 ans. Son précédent directeur, Richard Coque, ancien pilote d’hélicoptère de la Marine nationale, avait d’ailleurs déjà formé des gendarmes gracieusement. Eric Boittin, le directeur actuel du centre, a accueilli l’idée avec enthousiasme.

Mobilisation des acteurs économiques locaux

Restait à trouver les financements pour mener à bien ce projet. Ce fut chose faite grâce à la mobilisation d’une vingtaine d’acteurs économiques locaux, dont la société Centaure elle-même, qui, en acceptant de baisser très significativement ses marges, est devenue le plus important donateur, ainsi que l’aide de l’association « Les amis de la gendarmerie », qui a porté le projet et recueilli les dons.

Six mois après que ce projet a été initié, la première formation s'est déroulée lundi 24 janvier, au profit des 24 premiers gendarmes. Neuf autres journées seront ainsi organisées en 2022 et 2023, afin de former les 240 gendarmes de la compagnie de Rennes.

Afin d'officialiser ce partenariat, une convention doit être signée ce vendredi 28 janvier, en présence des 21 partenaires, du général de corps d’armée Pierre Sauvegrain, commandant de la Région Bretagne, du colonel Sébastien Jaudon, commandant du Groupement de gendarmerie départementale (GGD) d’Ille-et-Vilaine, du président national des Amis de la gendarmerie le général (2S) Colin et du PDG de Centaure Bretagne.

L’attestation de ce stage, considéré par la gendarmerie comme relevant de la formation continue d’adaptation à l’emploi, sera insérée dans le dossier numérique de chaque militaire, ce qui témoigne de la qualité de la formation dispensée et de l’intérêt que ce stage représente aux yeux de l’Institution.