Les enjeux de la formation

La population doit être au cœur de toute notre action

Nouveau visage de la gendarmerie, adaptation aux évolutions sociétales, poursuite de la transition numérique, importance de l’apprentissage du métier, mais aussi et surtout de l’identité de gendarme… Le général d’armée Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale, livre ses attentes et sa vision d’avenir en matière de ressources humaines et de formation.

La formation, au cœur des enjeux d'avenir

La qualité de sécurité apportée par la gendarmerie à la population repose sur son dispositif de formation. Aujourd’hui, près d’un quart des personnels en bénéficie chaque année, en cursus initial ou continu.

Préparer les élèves à leur premier emploi

Déclinant les stratégies édictées par la direction générale, le Commandement des écoles de la gendarmerie (CEGN) déploie une offre de formations, initiales et continues, en constante adéquation avec les besoins du terrain. Le général de corps d’armée Thibault Morterol dresse un panorama des récentes évolutions dans ce domaine et revient sur l’importance des formateurs.

Ajuster en permanence la formation aux besoins du terrain

Aux côtés de la direction des opérations et de l’emploi et du commandement des écoles, la sous-direction des compétences joue un rôle pivot dans l’anticipation et l’évolution de la formation, afin d’ajuster, qualitativement et quantitativement, les compétences des personnels aux besoins du terrain. Le colonel Gilles Martin explique les rouages du dispositif.

Former des officiers opérationnels et bienveillants

Créée il y a 100 ans, l’EOGN forme les officiers de gendarmerie et du corps technique et administratif à leurs futurs emplois. Le général de division Christophe Boyer, commandant l’école, revient sur l’évolution du rôle de l’officier et sur la nécessaire adaptation qui en découle en termes de formation.

Des parcours de formation rénovés pour les officiers

S’inscrivant toujours dans une démarche d’anticipation et d’innovation, la gendarmerie modernise en permanence les formations destinées à ses cadres. La formation continue des officiers a ainsi évolué de façon significative pour permettre à ces chefs d’adapter leur commandement aux besoins opérationnels comme aux réalités sociétales.

L’art du commandement

Parce que le commandement ne relève pas de l’inné, bien que certains puissent avoir des prédispositions dans cet exercice, un socle commun de valeurs et d’outils est dispensé aux officiers de gendarmerie dans le cadre de leur formation initiale, mais aussi aux sous-officiers gradés amenés à endosser le rôle de chef à travers des stages.

Nouvelle génération gendarmerie : Une formation 3.0

Afin de permettre aux gendarmes d’aborder sereinement toutes les situations auxquelles ils seront confrontés sur le terrain, la formation en École de gendarmerie (EDG) a été rénovée.

Formation d'une gendarmerie toujours au contact

« Force humaine » par essence, le contact est l’un des fondements de la gendarmerie. Au-delà de la Police de sécurité du quotidien (PSQ), l’Institution a souhaité s’inscrire dans une démarche de renouvellement du lien tissé avec la population, en rénovant l’enseignement de cette proximité et en le déclinant à l’ensemble de ses personnels.