Dossiers

Le centre de formation et d’entraînement de la gendarmerie maritime

Auteur : Sirpa, Gendarmerie nationale - publié le
Temps de lecture: ≃1 min.
Stage d’intervention professionnelle, à l'attention des futurs moniteurs ou des gendarmes prochainement affectés en outre-mer.
© Sirpa Gend - BRC F. GARCIA

La gendarmerie maritime est la seule gendarmerie spécialisée à posséder son propre centre de formation et d’entraînement. Le CNIGM est basé à Toulon.

Unique en son genre, le Centre national d'instruction de la gendarmerie maritime (CNIGM), basé à Toulon, est spécifiquement dédié aux gendarmes maritimes mais aussi départementaux affectés au sein de brigades nautiques. Formation, entraînement et veille législative sont au programme. La double culture de gendarme et de marin impose des compétences particulières, constamment mises à niveau.

« Au cours de sa carrière, un gendarme maritime passe de nombreuses fois au Centre », souligne le LCL Vincent Pagnac, commandant le CNIGM.

Au moment de l'intégration au sein de cette gendarmerie spécialisée, des stages spécifiques sont proposés, comme ceux relatifs à la spécialité, au pilotage d'embarcation ou encore à la police en mer (police des pêches, police judiciaire en mer, sûreté maritime et portuaire, etc.) Des formations plus techniques sont également dispensées dans les domaines de la mécanique, de l'électricité ou du pilotage des vedettes.

« L'autre facette du Centre est celle de l'entraînement. Nous contrôlons, tous les 18 mois, le maintien en condition opérationnelle des trente unités navigantes, en métropole et en outre-mer. »

La Section de recherches de la gendarmerie maritime enquête dans le monde entier

Créée il y a sept ans, cette section de recherches spécialisée lutte contre le crime organisé en mer et assure un continuum mer-terre dans la lutte c..

Lire la suite...

Cette qualification opérationnelle est indispensable pour poursuivre les missions dans de bonnes conditions. L'équipage est ainsi testé à la navigation, à la sécurité à bord, à l'interception de navires, etc.

D'autres stages sont également proposés, comme celui relatif à l'anglais maritime, obligatoire pour les militaires des PSMP, ou encore ceux dédiés à l'intervention professionnelle, à l'attention des futurs moniteurs ou des gendarmes prochainement affectés en outre-mer. Enfin, le Centre a conçu un référentiel comprenant toutes les réglementations nécessaires aux militaires dans le cadre de leurs contrôles, tenu à jour grâce à une veille législative (nationale, européenne et internationale) quotidienne.

« En matière de police en mer, le CNIGM est également tourné vers les autres unités de la gendarmerie, comme les bridages nautiques, la Marine nationale et les unités garde-côtes étrangères. »