Coopération opérationnelle internationale

Quelque 600 militaires de la gendarmerie sont actuellement déployés à travers le monde, que ce soit dans les services de sécurité intérieure, au sein des organisations internationales, en opérations extérieures, au sein de 21 missions civiles et militaires, prioritairement dans la zone sahélienne, en renfort dans le cadre de missions de courte durée, ou affectés à la sécurité des emprises diplomatiques. Ce dossier présente la stratégie menée par la gendarmerie à l’international, avec pour objectif principal un retour en sécurité intérieure. Il détaille, à cette occasion, les projets européens Empact, au sein desquels la gendarmerie a pris une place d’importance, en obtenant, pour la première fois, la conduite de deux projets européens majeurs dans la lutte contre la criminalité organisée.Quelque 600 militaires de la gendarmerie sont actuellement déployés à travers le monde, que ce soit dans les services de sécurité intérieure, au sein des organisations internationales, en opérations extérieures, au sein de 21 missions civiles et militaires, prioritairement dans la zone sahélienne, en renfort dans le cadre de missions de courte durée, ou affectés à la sécurité des emprises diplomatiques. Ce dossier présente la stratégie menée par la gendarmerie à l’international, avec pour objectif principal un retour en sécurité intérieure. Il détaille, à cette occasion, les projets européens Empact, au sein desquels la gendarmerie a pris une place d’importance, en obtenant, pour la première fois, la conduite de deux projets européens majeurs dans la lutte contre la criminalité organisée.