La proximité numérique

Pour répondre aux besoins spécifiques de chaque territoire et aux attentes de la population, la gendarmerie s’adapte et se transforme sans cesse, en phase avec les évolutions sociétales et technologiques. La transformation numérique, engagée avec le projet d’équipement Néogend, a ainsi franchi un palier supplémentaire important avec le lancement, en février 2018, de la brigade numérique, permettant à la gendarmerie d’offrir une proximité renouvelée avec le citoyen, tout en travaillant déjà sur les évolutions futures de la proximité numérique.Pour répondre aux besoins spécifiques de chaque territoire et aux attentes de la population, la gendarmerie s’adapte et se transforme sans cesse, en phase avec les évolutions sociétales et technologiques. La transformation numérique, engagée avec le projet d’équipement Néogend, a ainsi franchi un palier supplémentaire important avec le lancement, en février 2018, de la brigade numérique, permettant à la gendarmerie d’offrir une proximité renouvelée avec le citoyen, tout en travaillant déjà sur les évolutions futures de la proximité numérique.

Des outils pour rester connectés

L’expansion du numérique dans la vie quotidienne remodèle la relation de proximité avec les citoyens. Les services publics s’appuient sur ces nouvelles opportunités pour proposer de nouveaux services facilitant leur accessibilité, ainsi que les démarches des usagers, mais aussi le travail des agents sur le terrain, à l’instar des plateformes Perceval et Cybermalveillance.gouv.fr.

Brigade numérique : la proximité 2.0

En intégrant les nouvelles technologies, la gendarmerie a révolutionné ses modes d’action et sa façon d’interagir avec la population. Lancée en février 2018, la brigade numérique participe à cette proximité renouvelée en créant le lien digital avec le citoyen.