Atelier couture caserne de Nantes

name

Atelier couture caserne de Nantes

caption

En quinze jours, les couturières du club de couture de la caserne Richemont, à Nantes, aidées de plusieurs résidents et de femmes de gendarmes, parfois accompagnées d’adolescents motivés, ont confectionné par moins de 800 masques en tissu réutilisables, afin de pourvoir aux besoins internes de l’emprise. Ainsi, entre le 7 et le 11 mai, les militaires et les civils de la caserne ont reçu deux masques chacun.

image

copy

Gendarmerie nationale