Tempête Alex : un engagement sans précédent face à la catastrophe

Les gendarmes de Tende ont bravé la tempête

Au cœur de la vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes, le village de Tende sort lentement du cauchemar vécu dans la soirée du 2 octobre. La solidarité s’organise entre les habitants et leurs gendarmes, et les actes empreints de courage et de sang-froid des militaires sont sur toutes les lèvres. Reportage.

Tempête Alex : le délicat travail d’identification des victimes

À ce jour, le bilan de la tempête Alex fait état de cinq morts, six personnes toujours portées disparues et treize autres « supposées disparues ». Les intempéries ont également détruit des des cimetières, dont les corps ont été dispersés par les eaux. Pour leur rendre leur identité et contribuer au travail de deuil des familles, seize experts de pointe de l’unité d’identification de victimes de catastrophe et du LabADN sont actuellement projetés dans les Alpes-Maritimes.

Tempête Alex : les trois derniers loups du parc Alpha récupérés par un hélicoptère de la gendarmerie

En partie détruit par la tempête Alex, le parc Alpha comptait un peu plus d’une dizaine de loups avant le passage des intempéries. Si l’un d’eux est mort ainsi que probablement deux autres, sept sont parvenus à s’échapper. Les trois derniers restés sur le site du parc ont été récupérés par un hélicoptère de la gendarmerie.

Tempête Alex : décès d’un sapeur-pompier du service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes

Le corps du capitaine Bruno Kohlhuber, sapeur-pompier au service départemental d'incendie et de secours des Alpes-Maritimes, disparu vendredi soir lors de la tempête Alex, a été retrouvé sans vie aujourd’hui. Il avait été emporté, au plus fort des intempéries, avec l’un de ses collègues, qui reste, à cette heure, encore introuvable.

Tempête Alex : visite officielle du président de la République

Le président de la République, Emmanuel Macron, accompagné du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est rendu, mercredi 7 octobre, dans trois communes des Alpes-Maritimes, sinistrées par les crues survenues le 2 octobre, afin d’apporter son soutien aux habitants ainsi qu’aux forces de secours et de sécurité engagées. Le chef de l'État s’est d’abord déplacé à Tende, accessible uniquement en hélicoptère, puis à Breil-sur-Roya et Saint-Martin-Vésubie.