Dossiers

Tempête Alex : la gendarmerie mobilise tous ses moyens dans les Alpes-Maritimes

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Depuis maintenant six jours, près de 500 gendarmes départementaux, mobiles et réservistes des Alpes-Maritimes (06), renforcés par des unités voisines voire nationales, sont pleinement engagés dans l’arrière-pays niçois pour aider la population et sécuriser les villages, après les ravages causés par la tempête Alex. Dans cette région très montagneuse, les violentes intempéries ont rendu l’accès à certains hameaux très difficile, voire impossible autrement que par les airs.

D’où l’engagement de moyens spéciaux, à commencer par quatre hélicoptères des forces aériennes de la gendarmerie, permettant notamment le déploiement d’un Pod SC2, un outil de cartographie de crise qui permet d’intégrer toutes modifications environnementales, qu’elles soient d’origine naturelle comme ici, ou humaine, à l’instar des ZAD. 29 militaires du peloton de gendarmerie de haute montagne de Saint-Sauveur-sur-Tinée, équipés de 4x4 et d’un quad, ainsi que les militaires de la brigade nautique d’Antibes, sont également engagés dans les deux vallées les plus touchées.

Le bilan des intempéries fait désormais état de cinq morts et sept disparus. 55 communes sont considérées en état de catastrophe naturelle.

Autres Diaporamas disponibles (131)

Clap de fin pour les cadets du Nord

Vendredi 23 Juillet 2021, à l'institut Saint-Luc de Cambrai, 25 cadets de la gendarmerie du Nord se sont vus remettre le brevet de cadets de la Gendarmerie. Cette cérémonie, placée sous la présidence de Raymond Yeddou, sous-préfet de Cambrai et en présence du général de brigade Christophe Husson, commandant le groupement du Nord, marque la fin du stage d'information et de découverte du métier de gendarme, organisée du 19 au 23 Juillet 2021.

Les cadets, leur famille, et le chef d'escadron Jérôme Capart, président de l'association des cadets du Nord, peuvent légitimement être fier du travail accompli durant ce stage et des multiples missions d’intérêt général menées depuis le début de l'année.

Fin de stage pour les cadets de la gendarmerie d'Île-de-France

Les promotions 2019-2020 et 2020-2021 des cadets de la gendarmerie ont reçu leurs brevets de fin de stage à l'occasion de la cérémonie qui s'est déroulée au camp de Beynes (78), le 2 juillet dernier. Tous âgés en moyenne de 18 ans, ils se sont engagés en début d'année scolaire à devenir des cadets. Ce dispositif, créé en 2017 par l'ANORGEND, la région de gendarmerie d'Île-de-France, ainsi que l'académie de Versailles, permet à ces lycéens de découvrir l'univers de la gendarmerie. La 5e promotion est toujours en cours de recrutement. Pour postuler, cliquez ici, ou écrivez un mail à l'adresse suivante : contact@cadets-gendarmerie-iledefrance.fr.

14 juillet 2021 : au cœur de la réalisation du reportage sur la gendarmerie

En marge du traditionnel défilé du 14 juillet, France 2 a diffusé quatre séquences relatives à la résolution d’une affaire criminelle. Cette émission a notamment été l’occasion de présenter les moyens et les technicités employés par deux entités hautement spécialisées de la gendarmerie : l’IRCGN et le GIGN.

La marche des fiertés : les gendarmes répondent présents pour sécuriser la manifestation

De Pantin à la place de la République, ce sont près de 30 000 personnes qui sont venues clamer leurs messages défendant la diversité, ce dimanche 27 juin, dans les rues de Paris. Comme chaque année depuis 1977, la Gay Pride, organisée par l’Inter-LGBT, s’est déroulée dans une ambiance festive et ce, notamment grâce aux gendarmes mobiles qui ont veillé, tout au long du défilé, à la sécurité des participants et des passants. Pas une ombre n'est venue ternir l'arc en ciel durant la journée !

EOGN : fin de scolarité pour la promotion de la Légion d’honneur et baptême de la 127ème promotion

La cérémonie de fin de scolarité de la promotion de la Légion d’honneur s’est tenue, ce jeudi 24 juin, à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) située à Melun. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et le directeur général de la gendarmerie nationale, le général d’armée Christian Rodriguez, étaient présents à cette occasion. Après avoir remis des décorations à dix militaires méritants, ils ont assisté au baptême de la 127ème promotion qui a choisi pour parrain le général de division Morel.

Le PGM des Vosges et Sébastien Loeb offrent une journée d’aventures à des enfants en situation de handicap

C’est sous un magnifique soleil, que le Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) des Vosges a organisé, le 12 juin dernier, sa journée d’aventures au profit d’enfants en situation de handicap, de la gendarmerie et du conseil départemental des Vosges. Au programme : un grand bol d’air lors d’une randonnée en montagne (en Joëlette et Cimgo) d'environ deux heures, une bonne dose de réconfort avec un déjeuner servi au refuge du Sotré, une montée d’adrénaline avec la descente de la grande tyrolienne « fantasticable » du parc d’aventure Bol d’air, à la Bresse, et enfin un « goûter »... Sans oublier la présence, tout au long de la journée, de l’illustre parrain de l’événement, le nonuple champion du Monde des rallyes, Sébastien Loeb. Le PGM a également récolté à cette occasion la somme de 493 euros, qui sera reversée à l’association les Képis Pescalunes.

Un exercice attentat aux Invalides

Dans une posture vigipirate niveau « sécurité renforcée-risque attentat » et afin de se préparer à toute éventualité, un exercice attentat a été réalisé, le 2 juin dernier, dans le restaurant inter-administratif du site des Invalides. Cette mise en situation faisait intervenir les différentes unités de gendarmerie chargées de la sécurité des personnes et du site, sous le contrôle du GIGN, prêt à intervenir si besoin.