En images

Bure : opération pour mettre fin à l'occupation illégale du Bois-Lejuc

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Aujourd'hui, à 6h15, sous l'autorité de la préfète de la Meuse, une opération menée par la gendarmerie nationale a débuté. Elle vise à mettre fin à l’occupation illégale du Bois-Lejuc, site de 221 hectares destiné au projet d’intérêt national CIGEO, situé au nord de la commune de Bure (55).

Elle vient mettre à exécution une décision de justice du Tribunal de Grande Instance de Bar-le-Duc.

Autres Diaporamas disponibles (96)

G7 : retour en images sur les forces gendarmerie engagées dans le dispositif de sécurisation - 1/2

Le dispositif de sécurité terrestre, maritime et aérienne, mis en place à Biarritz du 24 au 26 août, à l'occasion du sommet du G7, a mobilisé près de 15 000 gendarmes, policiers, militaires et personnels de la sécurité civile. Placé sous les ordres du général de corps d'armée Jean-Pierre Michel, le dispositif gendarmerie a déployé à lui seul environ 5 500 militaires, d’active et de réserve, et à travers eux l'ensemble des savoir-faire de l'Institution, du soutien opérationnel, avec la mise en place d'une base logistique avancée, à l'intervention spécialisée.

G7 : coopération internationale au sommet

Dans le cadre de la coopération internationale, la Guardia civil espagnole est engagée dans la sécurisation du sommet, par le biais de services conjoints, maritimes et terrestres, avec les forces françaises, ainsi que des missions de surveillance à la frontière et de renseignement.

La toute jeune Unité opérationnelle franco-allemande, unité de circonstance composée de dix gendarmes français et de dix policiers allemands, est également mobilisée.

Tour de France 2019 : revivez le Tour en images ! 4/4

La 106e édition du Tour de France s'est achevée dimanche 28 juillet sur les Champs-Élysées, à Paris. Gendarmes départementaux, mobiles, réservistes, unité opérationnelle franco-allemande, motocyclistes de la garde républicaine, groupe d’intervention de la gendarmerie nationale, forces aériennes de gendarmerie, équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d’explosifs sur personne en mouvement ont assuré la protection des coureurs et des spectateurs tout au long des 3 460 kilomètres de la Grande Boucle. Retour sur trois semaines intenses de prévention, de protection et de sécurisation.

Tour de France 2019 : revivez le Tour en images ! 3/4

La 106e édition du Tour de France s'est achevée dimanche 28 juillet sur les Champs-Élysées, à Paris. Gendarmes départementaux, mobiles, réservistes, unité opérationnelle franco-allemande, motocyclistes de la garde républicaine, groupe d’intervention de la gendarmerie nationale, forces aériennes de gendarmerie, équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d’explosifs sur personne en mouvement ont assuré la protection des coureurs et des spectateurs tout au long des 3 460 kilomètres de la Grande Boucle. Retour sur trois semaines intenses de prévention, de protection et de sécurisation.

Tour de France 2019 : revivez le Tour en images ! 2/4

La 106e édition du Tour de France s'est achevée dimanche 28 juillet sur les Champs-Élysées, à Paris. Gendarmes départementaux, mobiles, réservistes, unité opérationnelle franco-allemande, motocyclistes de la garde républicaine, groupe d’intervention de la gendarmerie nationale, forces aériennes de gendarmerie, équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d’explosifs sur personne en mouvement ont assuré la protection des coureurs et des spectateurs tout au long des 3 460 kilomètres de la Grande Boucle. Retour sur trois semaines intenses de prévention, de protection et de sécurisation.

Tour de France 2019 : revivez le Tour en images ! 1/4

La 106e édition du Tour de France s'est achevée dimanche 28 juillet sur les Champs-Élysées, à Paris. Gendarmes départementaux, mobiles, réservistes, unité opérationnelle franco-allemande, motocyclistes de la garde républicaine, groupe d’intervention de la gendarmerie nationale, forces aériennes de gendarmerie, équipes cynophiles spécialisées dans la recherche d’explosifs sur personne en mouvement ont assuré la protection des coureurs et des spectateurs tout au long des 3 460 kilomètres de la Grande Boucle. Retour sur trois semaines intenses de prévention, de protection et de sécurisation.

Dans le Marais poitevin, les gendarmes patrouillent en barque…

En voiture, à moto, à VTT, à pied, à cheval... mais aussi en barque, comme dans le Marais Poitevin, les gendarmes adaptent leurs moyens de mobilité pour aller au contact de la population et des vacanciers et assurer leur sécurité en tout point du territoire.

Dans le Marais poitevin, qui connaît une forte affluence touristique pendant la période estivale, la communauté de brigades de Frontenay-Rohan-Rohan renforce sa présence sur le terrain, du samedi 1er juin au dimanche 15 septembre, par la mise en œuvre de patrouilles mixtes (chevaux, bateau, VTT), dans les limites deux-sévriennes du Syndicat mixte du Parc interrégional du Marais poitevin. Les communes de Sansais (La Garette), Coulon, Magné et Le Vanneau-Irleau font notamment l'objet d'une surveillance particulière.

Embarquement à Coulon pour une mission de surveillance nautique.

Le 14 juillet vu du ciel

À l’occasion du traditionnel défilé du 14 juillet, 65 avions et 40 hélicoptères ont survolé la plus belle avenue du monde. Neuf pilotes et mécaniciens des forces aériennes de la gendarmerie nationale ont présenté un EC 145 et deux EC 135 dans un ballet parfaitement orchestré et millimétré. Revivez le défilé en images et depuis les airs !

La Garde républicaine a fait son show au Paris Eiffel Jumping

La fanfare du régiment de cavalerie de la Garde républicaine s'est illustrée ce week-end des 6 et 7 juillet 2019, lors du Paris Eiffel Jumping. Après avoir rejoint le défilé dans les rues de Paris, des Invalides au champ de Mars, 23 personnels de la fanfare ont effectué une animation dans la carrière, juste avant la grande épreuve, pour le plus grand plaisir des spectateurs présents. Retrouvez en photos cette belle démonstration.

Hellfest : les gendarmes au cœur de la grand-messe du métal !

Patrouilles pédestres au cœur du Hellfest, surveillance à cheval dans les campings et sur les parkings, dispositifs mobiles aux abords du site et contrôles en profondeur, en périphérie de la ville de Clisson. Tout au long de ce festival international de rock et de métal, réunissant environ 200 000 festivaliers sur quatre jours, la gendarmerie de Loire-Antlantique a mis en œuvre un dispositif complet afin d’assurer la protection de la population et des nombreux participants, prévenir tout trouble à l'ordre public et réprimer les éventuelles infractions.

Aux côtés du service de sécurité du festival, de la préfecture, des militaires de Sentinelle, du SDIS et du SAMU, environ 500 gendarmes ont ainsi été mobilisés : militaires de la compagnie de gendarmerie de Rezé, de l'escadron départemental de sécurité routière de la Loire-Atlantique, réservistes, équipes cynophiles de la région, poste à cheval du Lion d'Angers, section aérienne gendarmerie, sans oublier l’appui de la Cellule nationale d'observation exploitation de l'imagerie légale. Retour en images sur cette 14e édition qui s’est déroulée du 21 au 23 juin dernier !