En images

Contre-terrorisme : exercice prise d’otages

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le



Pour se préparer au mieux à la menace terroriste, les unités de gendarmerie mènent régulièrement des exercices. C’est ainsi qu’un exercice simulant une attaque terroriste a été joué dans une rame d'un train régional à Gevrey-Chambertin (21) avec l’antenne GIGN de Dijon. Le scénario du jour a été élaboré avec la direction régionale de la SNCF de Bourgogne Franche-Comté, dans le cadre d'une convention, avec pour enjeu la gestion d’une crise majeure en milieu ferroviaire. L’entraînement s'est déroulé de manière à coller au plus près de la réalité. Le but : se préparer à riposter en cas d'atteinte à la sécurité dans les transports ferroviaires. Cagoulés, lourdement équipés et armés de pistolets-mitrailleurs et de fusils d'assaut, une vingtaine de gendarmes appartenant à l’antenne régionale du GIGN de Dijon attendent le feu vert pour intervenir dans la rame d'un train régional, théâtre d'une prise d'otages sur fond de terrorisme. À l’intérieur, deux hommes armés de kalachnikov retiennent douze otages dont un blessé.

Autres vidéos disponibles (184)

Vous souhaitez faire une réclamation concernant la gendarmerie ?

La majore Lila et le général Constant Caylus, affectés à l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN), vous expliquent comment fonctionne la plateforme de réclamation pour les particuliers, une sorte de « service après vente » de la gendarmerie, qui participe au renforcement du lien de confiance entre la population et les gendarmes.

Immersion avec la cellule NRBC du GIGN

Coup de projecteur sur la cellule NRBC (Nucléaire Radiologique Biologique Chimique) du GIGN et sur ses experts qui œuvrent dans l'ombre en appui des différentes forces. Ils mettent en œuvre des moyens rares afin de permettre au GIGN de réaliser ses missions dans les pires milieux viciés et de faire face à tous types d'agents NRBC.

Rencontre avec les gendarmes du groupe local de contrôle des flux de Bayonne

Les GLCF (Groupes Locaux de Contrôle des Flux) sont des unités de gendarmerie de terrain, rattachées aux pelotons d’autoroute. En France, il en existe 21, dispersées sur tout le territoire. Parmi elles, se trouve celle de Bayonne. Créée en 2021, cette unité bien particulière a pour mission de lutter contre de nombreuses infractions liées aux flux, comme l’immigration irrégulière, la fraude documentaire, le repérage des véhicules volés, la fraude à la taxe carbone et bien d’autres. Un travail conséquent !

Salon international de l’agriculture : les référents sûreté répondent présent

À l’occasion du salon international de l’agriculture, qui a ouvert ses portes dimanche 26 février, à Paris, porte de Versailles, douze référents sûreté de la gendarmerie, venus de différents départements, vont chaque jour à la rencontre des exploitants agricoles présents sur le site, afin de diffuser des conseils de prévention et de vigilance contre les actes de malveillance dont ils peuvent être victimes. Rencontre !

Aux Invalides, la gendarmerie a rendu hommage à ses héros

Mercredi 16 février après-midi, aux Invalides, s’est déroulée la cérémonie nationale d’hommage aux héros de la gendarmerie, sous la présidence du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, Geneviève Darrieussecq. Les trois gendarmes décédés dans l’exercice de leurs fonctions depuis le 16 février 2021 ont été honorés et six gendarmes ayant accompli des actes d'héroïsme ont été récompensés. À 18 h 30, s'est également tenue une cérémonie de dépôt de gerbe et de ravivage de la Flamme , en présence des familles éprouvées et de présidents d’association de la gendarmerie.