En images

Contre-terrorisme : exercice prise d’otages

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le



Pour se préparer au mieux à la menace terroriste, les unités de gendarmerie mènent régulièrement des exercices. C’est ainsi qu’un exercice simulant une attaque terroriste a été joué dans une rame d'un train régional à Gevrey-Chambertin (21) avec l’antenne GIGN de Dijon. Le scénario du jour a été élaboré avec la direction régionale de la SNCF de Bourgogne Franche-Comté, dans le cadre d'une convention, avec pour enjeu la gestion d’une crise majeure en milieu ferroviaire. L’entraînement s'est déroulé de manière à coller au plus près de la réalité. Le but : se préparer à riposter en cas d'atteinte à la sécurité dans les transports ferroviaires. Cagoulés, lourdement équipés et armés de pistolets-mitrailleurs et de fusils d'assaut, une vingtaine de gendarmes appartenant à l’antenne régionale du GIGN de Dijon attendent le feu vert pour intervenir dans la rame d'un train régional, théâtre d'une prise d'otages sur fond de terrorisme. À l’intérieur, deux hommes armés de kalachnikov retiennent douze otages dont un blessé.

Autres vidéos disponibles (185)

Enquête en territoire numérique : la lutte contre les usages illégaux de crypto-actifs s’intensifie

Notre société moderne connaît une transformation numérique majeure, marquée par une évolution des usages, dont la place grandissante des crypto-actifs. Cette mutation sociétale est en corrélation avec une augmentation constante des cybermenaces. Les crypto-actifs suivent cette tendance, les groupes criminels s’en étant rapidement emparés. Pour contrer la fulgurance de cette nouvelle menace, la gendarmerie a mis en place, début 2019, le dispositif Fintech.

À l’approche de Noël, pensez à la boutique en ligne gendarmerie !

Les jours s’enchaînent et vous venez de réaliser que dans un mois ce sera déjà Noël ! Il va de nouveau falloir se creuser les méninges pour trouver des idées de cadeaux et les mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19 risquent de ne pas vous faciliter la tâche pour réaliser vos achats… Heureusement, nous avons pour vous la solution !

Romain, apprenti paysagiste au PJGN

À seulement 18 ans, Romain vient d'être désigné Meilleur apprenti paysagiste de France (MAF). Alternant les cours et la pratique en entreprise, il est heureux d'être employé au sein du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN) dans le cadre de son CAP agricole.