En images

Les cavaliers de la garde républicaine en patrouille à Cassis

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Le détachement équestre de la garde républicaine, qui a pris ses quartiers à Marseille depuis le 25 avril dernier, enchaîne les missions de surveillance, comme dernièrement à Cassis, où les habitants et les touristes ont eu la surprise de croiser les cavaliers en plein centre-ville.

Madame la Maire, qui les a accueillis, s'est félicitée de ce renfort qui permettra d’effectuer des missions de surveillance sur la commune, en coordination avec la brigade de gendarmerie locale, dans le cadre de la Politique de sécurité du quotidien (PSQ).

D'autres sites du département bénéficieront du renfort de ces patrouilles équestres comme Les Baux de Provence, Carry-le-Rouet, les Saintes-Maries-de-la-Mer, Gemenos, Sausset-les-Pins ou encore la Roque-d'Antheron. Celles-ci s’effectueront notamment autour des grands événements, sur les plages, dans les massifs forestiers, etc.

Autres Diaporamas disponibles (209)

La cour d’honneur de la direction générale de la gendarmerie nationale baptisée en hommage au colonel Arnaud Beltrame

La cour d’honneur de la direction générale de la gendarmerie nationale a été baptisée, ce mardi 6 décembre, du nom du colonel Arnaud Beltrame. En 2018, cet officier adjoint au commandant du groupement de gendarmerie départementale de l’Aude a succombé aux blessures dont il a été victime, lors de l’attaque terroriste survenue le 23 mars, dans un supermarché de Trèbes (11). « Mort pour le service de la Nation », peut-on lire sur la plaque commémorative, dévoilée à l’occasion de cette cérémonie en hommage à ce militaire, fait commandeur de la Légion d’Honneur, cité à l’ordre de la Nation et à celui de la gendarmerie.

Rencontre aérienne à l’aérodrome de Gap Tallard

Ce 1er décembre 2022, l’aérodrome de Gap Tallard a accueilli les militaires de l’équipe de voltige de l’armée de l’Air et de l’Espace et ceux du Détachement aérien de la gendarmerie (DAG) de Digne pour une journée de rencontres et d’échanges, depuis le tarmac jusque dans les airs.

Exposition des peintres de la gendarmerie à Montluçon

Jeudi 1er décembre a eu lieu le vernissage de l’exposition des peintres de la gendarmerie au château des Ducs de Bourbon, à Montluçon, en présence notamment des artistes, d’élus locaux et du général d’armée François Gieré, Inspecteur général des armées gendarmerie (IGAG). Les onze peintres, sculpteurs et photographes qui exposaient leurs œuvres ont reçu, en septembre 2020, l’agrément de peintre de la gendarmerie.

Une journée de prévention des risques routiers à l’école de gendarmerie de Châteaulin

Le 16 novembre dernier, l’école de Châteaulin a organisé une journée de prévention des risques routiers à destination de ses cadres et de ses élèves, avec un double objectif : la prise de conscience des risques liés à la mobilité sur les voies routières mais aussi de l’importance du métier de gendarme et des missions qui lui sont confiées en la matière.

Lancement des Journées sport armées-jeunesse (JSAJ)

Mercredi 9 novembre, au Centre national des sports de la Défense (CNSD), à Fontainebleau, a eu lieu le lancement des Journées sport armées-jeunesse (JSAJ), qui vont permettre à plus de 10 000 jeunes de vivre une journée sportive aux côtés d’unités militaires, au sein des armées, directions et services et de la gendarmerie nationale.

Cérémonie du 11 novembre

Vendredi 11 novembre 2022, le président de la République Emmanuel Macron a honoré la mémoire des combattants de la Grande Guerre, au cours d’une cérémonie d’hommage sous l’Arc de Triomphe. A Paris, comme partout en France, les unités de gendarmerie ont célébré cet Armistice qui a mis fin à la Grande Guerre.

Sécurisation du match PSG - Benfica Lisbonne

Les escadrons de gendarmerie mobile de Dreux (26/3), du Havre (22/3) et d'Argentan (23/3) étaient engagés mardi 11 octobre aux abords du Parc des Princes, à Paris, pour sécuriser le match de football de Ligue des champions opposant le Paris Saint-Germain au Benfica Lisbonne.

Célébration de la Saint-Michel au GIGN

Jeudi 6 octobre, à Satory, le général Ghislain Réty, commandant du GIGN, et les militaires de l’unité, ont accueilli plus d’un millier d’invités, venus d’unités de gendarmerie partenaires, mais aussi des partenaires extérieurs et de l’étranger, ainsi que de nombreux « anciens » du groupe, afin de célébrer la Saint-Michel, patron des parachutistes de toutes les unités armées aéroportées, et donc des militaires du GIGN central, brevetés « para ».