En images

Wendall Utroi : la psychologie humaine au cœur de l'écriture

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

À l'occasion du salon littéraire organisé par l'École nationale de la gendarmerie nationale, le 18 novembre 2017 à Melun, Wendall Utroi s'est prêté au jeu de l'interview

Retraité de la police nationale, Wendall est un homme d'action devenu auteur à la fin de sa carrière. Il a notamment servi au sein d'une brigade anti-criminalité et en tant qu'instructeur en école de police avant de s'engager pour deux missions, en Afghanistan et au Kosovo. C'est au cours de ces séjours à l'extérieur de nos frontières qu'il ressent le besoin d'écrire. Depuis, en 5 années, il a écrit 5 ouvrages !

Il s'essaye à différents registres comme le thriller psychologique, l'histoire imaginaire et fantastique, ou encore le roman à suspense. Dans la plupart de ses œuvres : les protagonistes sont confrontés à de terribles choix. Ils font face à de nombreux rebondissements, parfois chaotiques. Wendall Utroi aime tenir ses lecteurs en haleine !

Dans cette interview, vous découvrirez quelques facettes de sa personnalité, son histoire, ses relations avec la gendarmerie notamment lorsqu'il était policier. Il nous confie ce qui l'anime, sa passion pour l'écriture et nous parle de l'un de ses livres : "Wanda".

Ouvrages :
1er février 2014 : "Un genou à terre" - thriller psychologique
7 mars 2015 : "Le dompteur de la pluie" - roman "enchanteur", monde fantastique
3 février 2016 : "L'enjeu" - thriller psychologique
13 janvier 2017 : "Wanda" - roman à suspense
21 décembre 2017 : "Comme un phare dans la tourmente" - histoire familiale, empreinte d'amour

Autres vidéos disponibles (113)

Au coeur de l'IRCGN…

L’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) est un institut de sciences forensiques, englobant sur un même site toutes les technologies et sciences concernant la recherche de la vérité scientifique au procès pénal. Le statut militaire des gendarmes scientifiques leur permet d’œuvrer en tous lieux et tous temps, donnant à cette unité un statut opérationnel reconnu dans le monde entier.

« Gilets jaunes » : engagement sans précédent des gendarmes à Paris

Pour faire face à ce quatrième week-end consécutif de mobilisation des « gilets jaunes », plus de 2 700 gendarmes mobiles ont été engagés dans Paris au profit de la préfecture de police. 37 escadrons de gendarmerie mobile, trois pelotons d’intervention de la garde républicaine, 14 véhicules blindés à roues et deux hélicoptères ont notamment été déployés.

Vivez en images la mobilisation des gendarmes du petit matin à la soirée. Une mobilisation sur tout le territoire accompagnée en direct sur nos réseaux sociaux (comptes facebook, twitter national et twitter porte-parole).

40 heures sans dormir : comment mieux gérer sa fatigue ?

À Fontainebleau, une quinzaine de militaires, de toutes les subdivisions d'arme, sont venus tester leur résistance au sommeil dans le cadre d’un stage. Pendant presque deux jours, ils ont été mis à l'épreuve : tests de vigilance, épreuves sportives, travail de groupe… Rien n’a été fait pour leur faciliter la tâche !

Les gendarmes veillent sur votre été

Cette année, vingt-cinq groupements de gendarmerie départementale, touchés par l’affluence saisonnière estivale, bénéficient de renforts. Du 7 juillet au 31 août, dans le cadre du dispositif estival de protection des populations, gendarmes départementaux, mobiles (1 072), réservistes (1 000 par jour) et gardes républicains, armant une partie des 26 postes à cheval, sont pleinement mobilisés pour sécuriser les zones connaissant une forte affluence touristique.
Illustration dans les Bouches-du-Rhône, sur la circonscription de la compagnie de gendarmerie départementale d’Istres, où les communes voient leur population croître fortement pendant la saison estivale, posant un défi de taille aux forces de sécurité, celui d’assurer une protection optimale des habitants et des touristes.

Tour de France : opération « Témoins de sécurité » [Vidéo]

Créée en 2012, l’opération « Témoins de sécurité » est organisée chaque jour dans une commune traversée par le Tour, soit dix-huit communes labellisées dans quatorze départements. Animée par une équipe de gendarmes spécialisés dans la prévention, elle a pour objectif de permettre aux petits comme aux grands de participer sans risque à cette grande fête populaire.

14 juillet : TF1 met la gendarmerie à l'honneur dans une édition spéciale

En marge du défilé sur les Champs-Élysées, l’action de la gendarmerie sera également valorisée sur le plateau de TF1. Samedi 14 juillet, la chaîne consacrera en effet une édition spéciale, dès 7 heures, rendant hommage au colonel Arnaud Beltrame et plus largement aux personnels de l’Arme.

Retransmis sur TF1, le défilé du 14 juillet va revêtir cette année un caractère unique, puisque la chaîne consacrera une édition spéciale rendant hommage au colonel Arnaud Beltrame et aux forces de gendarmerie.

Diffusée en direct depuis le Château de Vincennes, cette émission mettra à l’honneur l'Institution à travers le spectre de la tradition, de l'opérationnel et de l'innovation.
À cette occasion, les animateurs de TF1 présenteront aux téléspectateurs les métiers et les savoir-faire de nos gendarmes.

Jean-Claude Narcy sera ainsi aux côtés des experts de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), Jean-Pierre Pernaut face aux gendarmes mobiles et départementaux, Denis Brogniart en immersion avec les forces aériennes gendarmerie et le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et, enfin, Amandine Atalaya avec l'orchestre de la garde républicaine et les officiers-élèves de la promotion Beltrame de l’école des officiers de la gendarmerie nationale.