En images

À la tête d’une cellule violences intra-familiales, l’adjudante Stéphanie reste à l’écoute

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Alors que sont célébrés actuellement les deux ans du Grenelle des violences conjugales, l’adjudante Stéphanie présente la cellule Violences intra-familiales (VIF) dont elle est à la tête. Ces unités spécialisées traitent de toutes les procédures concernant les violences conjugales, mais aussi des signalements s’agissant des mineurs. Ayant été victime de VIF, Nathalie encourage à déposer plainte auprès de la gendarmerie afin d’être écouté et pris en charge avant que cela ne conduise au drame.

© GENDARMERIE/SIRPA/E.VIVES

Autres vidéos disponibles (185)

Au coeur de l’ouragan : témoignage de gendarme

Du 5 au 6 septembre 2017, un ouragan de classe 5, IRMA, ravage les Antilles, en particulier l’île de Saint-Martin. Premier ouragan à rester classer 5 pendant une aussi longue période, ses rafales dépassent 360 km/h. De la taille de la France, il cause la mort de neuf personnes et des dégâts matériels de grande ampleur. L’adjudant Grégory Desloges est opérateur au centre des opérations et de renseignement de Saint-Martin. Il revient sur ces quelques jours qui ont tout changé, pour les gendarmes de l’île et leurs familles.