En images

Albertville : des axes de circulation sous haute surveillance

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Depuis les annonces présidentielles du 5 novembre concernant le renforcement des contrôles aux frontières, la gendarmerie de Savoie a affermi son action et mobilise l’ensemble de ses forces sur son territoire. Au sein de la compagnie de gendarmerie départementale d’Albertville, les militaires, d’active et de réserve, de brigades et du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG), multiplient leurs contrôles sur les différents canaux de circulation. Alors que les gendarmes mobiles tiennent la sortie de l’autoroute A 430 à la barrière de péage de Sainte-Hélène-sur-Isère, la gestion des flux sur les axes secondaires est effectuée par les gendarmes départementaux, grâce à la mise en place de dispositifs statiques et dynamiques.

Parallèlement, tout au long de l’année, les trains font l’objet d’une attention renforcée. Chaque semaine, les gendarmes du PSIG arpentent les rames afin de dissuader les délinquants et lutter contre l’immigration irrégulière et clandestine. Pour compléter cette action, des services sous convention avec la SUGE sont organisés deux à trois fois par mois. Enfin, deux fois par an, l’opération RED BLUE est mise en œuvre. Il s’agit d’une manœuvre européenne se déroulant sur 24 heures et au cours de laquelle, l’ensemble des réseaux ferrés de Savoie font l’objet d’une surveillance accrue, afin de déceler toute forme de délinquance.

Par leur engagement, les gendarmes de la compagnie de gendarmerie d’Albertville contribuent à la protection renforcée de leur territoire et répondent présent auprès de la population.

Autres Diaporamas disponibles (104)

Hommage aux deux militaires du 2ème Régiment de Hussards décédés au Mali

Un hommage s'est déroulé à Paris, jeudi 7 janvier, en l'honneur du sergent Yvonne Huynh et du brigadier Loïc Risser, du 2e Régiment de Hussards de Haguenau, qui ont trouvé la mort dimanche 3 janvier au Mali, dans le cadre de l’opération Barkhane. Les motocyclistes de la garde républicaine ont escorté les corbillards des deux soldats jusqu’à l'Hôtel des Invalides, où les honneurs funèbres militaires leur ont été rendus.

Hommage national rendu aux trois soldats tombés pour la France

Ce lundi 4 janvier 2021, un hommage national a été rendu aux trois soldats du 1er régiment de chasseurs tués par un engin explosif improvisé le 28 décembre dernier au Mali. Les motocyclistes de la garde républicaine ont escorté les corbillards du maréchal des logis Tanerii Mauri et des brigadiers Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian jusqu’aux Invalides.

Sécurisation des fêtes de fin d'année : les gendarmes veillent sur vous !

Partout en France, les gendarmes mobiles et départementaux assurent une surveillance accrue des lieux publics à l'occasion des fêtes de fin d'année. Aux abords des églises pour les messes de Noël, sur les marchés ou encore dans les zones commerciales, de jour comme de nuit, ils veillent sans relâche sur la population et assurent sa sécurité afin que chacun passe des fêtes sans encombres.
L'ensemble de la gendarmerie vous souhaite de passer joyeuses fêtes de fin d'année !

#FiersDeNosRéservistes : cérémonie de clôture des Journées nationales des réservistes

Débutées le 10 octobre dernier, les Journées nationales des réservistes (JNR) se sont achevées jeudi 12 novembre par une cérémonie de ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe, en présence de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, et du général de division Olivier Kim, commandant des réserves de la gendarmerie. Mis à l'honneur à cette occasion, les réservistes sont une composante essentielle de la gendarmerie, participant quotidiennement à son action sur l’ensemble du territoire.

La mission et au-delà...

Tout au long de la crise sanitaire, les gendarmes ont répondu présent. À titre individuel ou collectif, les initiatives se sont multipliées sur l’ensemble du territoire, afin d’accompagner et de rassurer la population, particulièrement les plus fragiles et les plus exposés, ainsi que les acteurs locaux. Bien plus qu’une mission, un véritable état d’esprit !