En images

Anniversaire du Grenelle des VIF : la gendarmerie de La Réunion primée pour son partenariat avec l’association Arajufa France Victimes

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Le 3 septembre, à l’occasion du premier anniversaire du Grenelle des violences conjugales, et afin de valoriser l’action des forces de sécurité intérieure dans ce domaine, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, a mis à l’honneur les initiatives de plusieurs unités de gendarmerie et de police dans huit catégories : formation, confinement, accueil/prise en charge des victimes, accompagnement, information, partenariat et sensibilisation. Quatre actions initiées par la gendarmerie ont été primées à cette occasion. Dans la catégorie « partenariat », le prix a été décerné à la gendarmerie de la Réunion pour le travail mené en collaboration avec l’association Arajufa France Victimes, dans le cadre d’une convention signée en mai dernier. S’inscrivant dans une démarche d’amélioration de l’accueil des victimes, notamment de violences intra-familiales, ce partenariat leur offre une prestation globale et complète : le gendarme traitant le volet judiciaire, l’intervenante sociale gendarmerie, le volet social, et l’Arajufa, prodiguant des conseils juridiques.

© Elsa Vives Servera avec le COMGEND de La Réunion

Autres vidéos disponibles (115)

Au coeur de l’ouragan : témoignage de gendarme

Du 5 au 6 septembre 2017, un ouragan de classe 5, IRMA, ravage les Antilles, en particulier l’île de Saint-Martin. Premier ouragan à rester classer 5 pendant une aussi longue période, ses rafales dépassent 360 km/h. De la taille de la France, il cause la mort de neuf personnes et des dégâts matériels de grande ampleur. L’adjudant Grégory Desloges est opérateur au centre des opérations et de renseignement de Saint-Martin. Il revient sur ces quelques jours qui ont tout changé, pour les gendarmes de l’île et leurs familles.