En images

Au cœur de la lutte anti-drone avec la gendarme Marie

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Du haut de ses 25 ans, la gendarme Marie fait partie des six femmes qui composent actuellement la Section de protection appui drone (SPAD) du 2e régiment d'infanterie de la Garde républicaine. Il y a quelques années, après un passage en gendarmerie départementale, en qualité de gendarme adjoint volontaire, et près d'un an de formation en école de sous-officiers, elle a choisi d'intégrer la Garde républicaine, afin de découvrir une autre facette de l'Institution. Lorsque l'occasion s’est offerte de présenter les tests de sélection pour rejoindre la SPAD, unité spécialisée dans la lutte anti-drone, elle n'a pas hésité. Aujourd'hui, elle a déjà à son actif plusieurs heures de surveillance en hauteur ainsi que de multiples descentes en rappel et œuvre pleinement à la protection du territoire et de ses plus hautes autorités. C'est depuis le sommet d'une tour de plus de 50 mètres que la gendarme Marie partage aujourd’hui son expérience.

© Sirpa gendarmerie - Pôle vidéo

Autres vidéos disponibles (186)

Enquête en territoire numérique : la lutte contre les usages illégaux de crypto-actifs s’intensifie

Notre société moderne connaît une transformation numérique majeure, marquée par une évolution des usages, dont la place grandissante des crypto-actifs. Cette mutation sociétale est en corrélation avec une augmentation constante des cybermenaces. Les crypto-actifs suivent cette tendance, les groupes criminels s’en étant rapidement emparés. Pour contrer la fulgurance de cette nouvelle menace, la gendarmerie a mis en place, début 2019, le dispositif Fintech.

À l’approche de Noël, pensez à la boutique en ligne gendarmerie !

Les jours s’enchaînent et vous venez de réaliser que dans un mois ce sera déjà Noël ! Il va de nouveau falloir se creuser les méninges pour trouver des idées de cadeaux et les mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19 risquent de ne pas vous faciliter la tâche pour réaliser vos achats… Heureusement, nous avons pour vous la solution !

Romain, apprenti paysagiste au PJGN

À seulement 18 ans, Romain vient d'être désigné Meilleur apprenti paysagiste de France (MAF). Alternant les cours et la pratique en entreprise, il est heureux d'être employé au sein du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN) dans le cadre de son CAP agricole.