En images

Champagne : les gendarmes veillent au grain

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Les vendanges dans le vignoble champenois ont débuté le 12 septembre et se terminent ce week-end. Comme chaque année, la gendarmerie se mobilise fortement afin de contribuer activement au bon déroulement de ces vendanges en contrôlant notamment les secteurs viticoles et les axes routiers qui les desservent et interdire, dans la profondeur du dispositif, une recrudescence des atteintes aux biens. 

En effet, l'afflux de travailleurs saisonniers est estimé à 120 000 personnes et nécessite une forte implication des unités. Les gendarmes de la compagnie de gendarmerie départementale d’Epernay ont été renforcés pour ces missions par deux escouades de cavaliers de la Garde républicaine, soit douze cavaliers et leurs montures,  plus adaptés à un service de patrouilles en dehors des routes et chemins carrossables. Le cheval permet d'une part d'effectuer des déplacements rapides et discrets dans les vignes sans qu'il soit possible de déterminer leur destination, d'autre part de  bénéficiant d'un point de vue élevé qui facilite la détection des personnes et des véhicules. 

Des gendarmes mobiles des escadrons 31/7 de Reims et 33/7 de Vouziers ont également été mobilisés au profit des compagnies d’Epernay et de Reims. Enfin, les réservistes du Groupement de gendarmerie départementale de la Marne ont également été sollicités.


 

Autres Diaporamas disponibles (209)

Journée internationale des femmes et des filles de science : portrait, en image, de la cheffe Sandrine

À l'occasion de la journée internationale des femmes et des filles de science, découvrez le portrait, en image, de la cheffe Sandrine. Technicienne en identification criminelle, la sous-officier, issue des troupes aéroportées de Pau, dispose d'un parcours riche, avant de se spécialiser dans le domaine de la Police technique et scientifique (PTS).

Paris : des missions particulières pour la mobile

La capitale bénéficie du renfort permanent de six Escadrons de gendarmerie mobile (EGM). La grande couronne parisienne bénéficie également du renfort des gendarmes mobiles, à l’instar de la Zone de sécurité prioritaire du Val-d’Oise. Deux EGM sont également déployés pour des missions non permanentes mais néanmoins de longue durée, au sein des groupements de gendarmerie de l’Essonne et du Val-d’Oise.

La gendarmerie veille sur vos fêtes de Noël

Cette année encore, partout en France, des milliers de gendarmes mobiles et départementaux, d'active et de réserve, se mobilisent pour sécuriser les fêtes de fin d’année. Surveillance des parcs ostréicoles, sécurisation des marchés de Noël, des lieux de culte ou encore remise de colis aux veuves de la gendarmerie, ils assurent sans relâche, de jour comme de nuit, la protection de la population.

Île de la Réunion : le Chœur de l’Armée française présent pour une série de concerts

Sur l’île de la Réunion, au milieu de l’océan Indien, les voix graves et envoûtantes du Chœur de l’Armée française ont résonné haut et fort. Du 29 novembre au 4 décembre 2021, douze des trente-deux choristes du chœur se sont rendus sur l’île, accompagnés de leur pétillante cheffe de chœur, la lieutenante-colonelle Aurore Tillac et de leur pianiste, pour y donner une série de six concerts.