En images

Confinement : les gendarmes mobilisés pour l’acte II

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Retour vers le futur : à l’instar du célèbre long-métrage réalisé par Robert Zemeckis, la France replonge dans le passé. Comme en mars dernier, l’Hexagone est de nouveau confiné depuis le 30 octobre, pour une durée minimale d’un mois. Un air de déjà-vu pour les gendarmes, avec notamment le retour des attestations et donc des contrôles, routiers comme piétons, qui se sont multipliés ces derniers jours, comme à Gif-sur-Yvette dans l’Essonne (91).

Mais pour ce deuxième acte, quelques règles ont changé : les écoles, collèges et lycées ne sont en effet pas fermés, contrairement au précédent confinement. En ce jour de rentrée des classes, les gendarmes s’emploient d’ailleurs à sécuriser les établissements scolaires, après l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie dans un collège des Yvelines (78), le 16 octobre dernier. D’autres services publics restent ouverts, comme l’Assurance maladie, Pôle emploi, les préfectures, etc. Autres différences notables par rapport au confinement du printemps, les Ehpad vont pouvoir continuer à recevoir des visites, dans le respect des protocoles sanitaires.

Une rentrée scolaire sous haute surveillance face à la menace terroriste

Après l’attentat ayant entraîné la mort de Samuel Paty, le 16 octobre dernier, la rentrée des classes était l'un des principaux points d’attention ce ..

Lire la suite...

Un confinement légèrement différent de celui de mars donc, qui a suscité de nombreuses questions. Ces interrogations ont afflué dans les divers Centres opérationnels et de renseignement de la gendarmerie (CORG), plateformes téléphoniques dédiées avant tout aux urgences !

Reconfinement : les centres opérationnels de la gendarmerie submergés d’appels

À la suite du reconfinement annoncé par le président de la République, mercredi 28 octobre, le nombre d’appels dans les différents centres opérationne..

Lire la suite...

Une piqûre de rappel nécessaire, toutes les informations concernant le reconfinement étant en effet disponibles sur le site Internet du gouvernement.

Comme en mars dernier, un numéro vert opérationnel 24heures/24 a été mis en place pour répondre à toutes les questions non médicales à propos de la COVID-19 et des mesures instituées : 0 800 130 000. Enfin, les attestations nécessaires aux déplacements dérogatoires sont téléchargeables sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application TousAntiCovid.

Autres Diaporamas disponibles (196)

Sathonay-Camp : la région gendarmerie baptisée du nom du résistant Henri Lebrun

Nouveau nom et grand symbole pour le pôle régional de la gendarmerie d’Auvergne-Rhône-Alpes. Vendredi 23 septembre 2022, en présence du général d’armée François Gieré, inspecteur général des armées gendarmerie (IGAG) et représentant du directeur général, et devant 350 gendarmes et représentants d’autorités locales, la caserne qui accueille le siège de la région gendarmerie a été baptisée au nom du gendarme et grand résistant, Henri Lebrun.

Les gendarmes mobilisés pour la rentrée des classes

Le cartable sur le dos et des souvenirs de vacances plein la tête, l’heure de la rentrée a sonné, ce jeudi 1er septembre, pour les enfants et leurs familles. Un peu partout sur le territoire national, en métropole comme en outre-mer, les gendarmes les ont accompagnés sur le chemin de l’école, parfois eux-mêmes concernés en tant que parents. En lien avec les équipes éducatives et les policiers municipaux, des patrouilles sont venues sécuriser les abords des établissements scolaires, veillant à ce que la jeune génération puisse rejoindre les bancs de l’école dans les meilleures conditions.

Poste de contrôle conjoint avec les gendarmes détachés à la Brigade de proximité de La-Tranche-sur-Mer

Pendant l'été, le Dispositif estival de protection des populations (DEPP) permet de renforcer les gendarmes des brigades situées dans les zones touristiques pour toutes leurs missions, notamment celles de sécurité routière. Exemple avec la Brigade de proximité (B.P.) de La Tranche-sur-Mer, appuyée par des militaires détachés d'autres unités, notamment deux motocyclistes de l'Escadron départemental de sécurité routière de la Vendée.

Un vent européen souffle sur le Tour de France

La Grande Boucle touche à sa fin ce dimanche 24 juillet. Durant trois semaines, les coureurs auront parcouru plus de 3 000 km sur les routes de France, mais également à travers certains pays européens. Danemark, Belgique et Suisse ont en effet eu la chance d’accueillir cette année des départs et des arrivées d’étape.