En images

Confinement : les gendarmes mobilisés pour l’acte II

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Retour vers le futur : à l’instar du célèbre long-métrage réalisé par Robert Zemeckis, la France replonge dans le passé. Comme en mars dernier, l’Hexagone est de nouveau confiné depuis le 30 octobre, pour une durée minimale d’un mois. Un air de déjà-vu pour les gendarmes, avec notamment le retour des attestations et donc des contrôles, routiers comme piétons, qui se sont multipliés ces derniers jours, comme à Gif-sur-Yvette dans l’Essonne (91).

Mais pour ce deuxième acte, quelques règles ont changé : les écoles, collèges et lycées ne sont en effet pas fermés, contrairement au précédent confinement. En ce jour de rentrée des classes, les gendarmes s’emploient d’ailleurs à sécuriser les établissements scolaires, après l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie dans un collège des Yvelines (78), le 16 octobre dernier. D’autres services publics restent ouverts, comme l’Assurance maladie, Pôle emploi, les préfectures, etc. Autres différences notables par rapport au confinement du printemps, les Ehpad vont pouvoir continuer à recevoir des visites, dans le respect des protocoles sanitaires.

Une rentrée scolaire sous haute surveillance face à la menace terroriste

Après l’attentat ayant entraîné la mort de Samuel Paty, le 16 octobre dernier, la rentrée des classes était l'un des principaux points d’attention ce ..

Lire la suite...

Un confinement légèrement différent de celui de mars donc, qui a suscité de nombreuses questions. Ces interrogations ont afflué dans les divers Centres opérationnels et de renseignement de la gendarmerie (CORG), plateformes téléphoniques dédiées avant tout aux urgences !

Reconfinement : les centres opérationnels de la gendarmerie submergés d’appels

À la suite du reconfinement annoncé par le président de la République, mercredi 28 octobre, le nombre d’appels dans les différents centres opérationne..

Lire la suite...

Une piqûre de rappel nécessaire, toutes les informations concernant le reconfinement étant en effet disponibles sur le site Internet du gouvernement.

Comme en mars dernier, un numéro vert opérationnel 24heures/24 a été mis en place pour répondre à toutes les questions non médicales à propos de la COVID-19 et des mesures instituées : 0 800 130 000. Enfin, les attestations nécessaires aux déplacements dérogatoires sont téléchargeables sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application TousAntiCovid.

Autres Diaporamas disponibles (150)

Formation des équipes médicales opérationnelles de la gendarmerie aux interventions en situation dégradée

Afin d’entraîner les Équipes médicales opérationnelles de la gendarmerie (EMOG) aux interventions dans un contexte de maintien de l’ordre public, un stage spécifique d’une durée de 72 heures a été organisé et intégré au stage de perfectionnement et d’évaluation de la capacité opérationnelle des unités de gendarmerie mobile, au Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier.

Visite royale de la princesse Anne de Grande-Bretagne à la garde républicaine

Ce lundi 4 octobre, la garde républicaine a accueilli une invitée de marque. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, son Altesse Royale, la princesse Anne de Grande-Bretagne, fille de la reine d’Angleterre Élisabeth II et du prince Philip, a traversé la Manche pour se rendre à Paris. Une visite de deux jours avec, au programme, une visite de la garde républicaine.

Les gendarmes mobilisés face aux intempéries et aux inondations dans le sud-est de la France

Placés en vigilance orange pour pluies-inondations par Météo France, voire rouge s’agissant des Bouches-du-Rhône, cinq départements de la région PACA sont touchés par des pluies torrentielles depuis ce dimanche 3 octobre en soirée. Les gendarmes des différents groupements sont mobilisés auprès des policiers municipaux et des pompiers. Ils apportent notamment leurs concours pour dévier les routes inondées, dégager les axes, mais aussi participer aux évacuations.

Foire internationale de Metz : la gendarmerie sur le terrain

Ouverte le 24 septembre dernier, la Foire internationale de Metz (FIM), organisée sur le thème du « Mieux vivre et Habiter autrement », fermera ses portes ce 4 octobre. Cette édition 2021 a notamment accueilli un stand tenu par des militaires de la région de gendarmerie Grand-Est, qui a permis de présenter au public l’institution et la diversité de ses métiers.

Champagne : les gendarmes veillent au grain

Les vendanges dans le vignoble champenois ont débuté le 12 septembre et se terminent ce week-end. Comme chaque année, la gendarmerie se mobilise fortement afin de contribuer activement au bon déroulement de ces vendanges en contrôlant notamment les secteurs viticoles et les axes routiers qui les desservent et interdire, dans la profondeur du dispositif, une recrudescence des atteintes aux biens.