En images

COVID-19 : la gendarmerie engagée sur tout le territoire

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Brigadiers, gendarmes mobiles, motards, ou encore gendarmes de la maritime, ce sont toutes les composantes de l’Institution qui œuvrent au quotidien pour éviter la propagation du virus et ce, en métropole mais aussi en outre mer. Les militaires peuvent également compter sur l’appui des policiers municipaux pour remplir cette mission. 

Un amendement au projet de loi instaurant un état d’urgence sanitaire a été adopté, le 21 mars, par l’assemblée nationale siégeant en session réduite. Si l’amende reste d’un montant de 135 euros, une nouvelle verbalisation dans les 15 jours porterait son montant à 1500 euros. Enfin, si les manquements devaient être constatés à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours, les faits seraient alors punis de 6 mois d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende, avec la possibilité pour le juge de l’assortir d’une peine complémentaire de TIG. L’adoption définitive pourrait intervenir dans la journée du dimanche 22 mars.

Aidez-nous, restez chez vous !

Autres Diaporamas disponibles (60)

Un 31 décembre sous haute sécurité

Lundi 31 décembre, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, accompagné du général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, s'est rendu dans le département de l’Essonne, puis à Paris, notamment sur les Champs-Élysées, au contact des forces de sécurité intérieure déployées dans le cadre du dispositif de sécurisation mis en œuvre à l’occasion du réveillon du Nouvel An. Sur l’ensemble du territoire, plus de 40 000 gendarmes ont été mobilisés.

 

"Gilets jaunes" – acte V : les gendarmes restent mobilisés sur l'ensemble du territoire

À l’instar du week-end dernier, la gendarmerie était encore largement engagée ce 15 décembre sur l’ensemble du territoire, pour ce cinquième samedi consécutif de mobilisation du mouvement des gilets jaunes.

Ce sont près de 45 000 gendarmes qui étaient déployés aujourd'hui sur le terrain, y compris en zone police comme à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Marseille, etc. Parmi eux, pas moins de 10 000 gendarmes mobiles de 105 des 109 escadrons que compte la gendarmerie nationale.

Ce haut niveau d’engagement a permis de garantir la viabilité des axes, protéger les représentations de l’État et intervenir sur les points de tensions. 

Revivez la mobilisation des gendarmes sur tout le territoire. Tour de France en images.

Rencontres de la sécurité 2018

Comme chaque année depuis 2013, les rencontres de la sécurité se sont déroulées dans toute la France, du 10 au 13 octobre. L'occasion pour les gendarmes, les policiers, les sapeurs-pompiers et autres représentants de la sécurité routière d’aller au contact de la population pour illustrer et partager leurs savoir-faire et leurs actions du quotidien. Petit focus sur la commune d’Évreux (27), où cet événement était organisé samedi 13 octobre.

Journées européennes du patrimoine : focus sur l’histoire et les savoir-faire de la gendarmerie

Les 15 et 16 septembre derniers, de nombreux édifices ont ouvert leurs portes dans le cadre des Journées européennes du patrimoine (JEP), placées, pour cette 35e édition, sous le thème de "l'art du partage". En plus de contribuer à la mission de sécurisation de ce week-end particulier, la gendarmerie s’est associée à l’événement, en différents points du territoire, afin de partager son histoire et son savoir-faire avec le grand public.

Rentrée scolaire 2018 : en sécurité… et en musique !

En ce jour de rentrée scolaire, pour prévenir tout incident, notamment à caractère terroriste, la gendarmerie nationale a assuré, sur l’ensemble du territoire, une présence visible et dissuasive aux abords des écoles, collèges et lycées.

Pour s’inscrire également dans la volonté gouvernementale d’une rentrée scolaire en musique, l’orchestre de la garde républicaine et le Chœur de l’armée française se sont produits au sein de quelques établissements scolaires de la région parisienne.