En images

Enquête en territoire numérique : la lutte contre les usages illégaux de crypto-actifs s’intensifie

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Notre société moderne connaît une transformation numérique majeure, marquée par une évolution des usages, dont la place grandissante des crypto-actifs. Cette mutation sociétale est en corrélation avec une augmentation constante des cybermenaces. Les crypto-actifs suivent cette tendance, les groupes criminels s’en étant rapidement emparés. Pour contrer la fulgurance de cette nouvelle menace, la gendarmerie a mis en place, début 2019, le dispositif Fintech. Cette chaîne, composée d’enquêteurs prioritairement affectés au C3N et dans ses antennes, a pour mission d’apporter un appui opérationnel aux unités territoriales et de recherches. Leur action a d’ores et déjà permis une augmentation majeure du nombre de dossiers et des saisies.

© CPMGN

Autres vidéos disponibles (191)

C’est tout un métier : enquêteur en milieu souterrain

Les gendarmes du Groupe des spéléologues de la gendarmerie nationale (GSGN) sont formés aux risques inhérents au milieu souterrain. Grâce à leur technicité, ils viennent en appui des unités territoriales à différents titres : disparition inquiétante, recherche de preuves et d’indices, secours à personne, etc. Voyage au centre de la Terre !

Doubs : rencontre entre le maire de Thise et le commandant de la communauté de brigades

À Thise, commune périurbaine du grand Besançon, dans le Doubs, le maire, lors d’un échange avec le commandant de la communauté de brigades, se félicite du contact étroit entretenu avec la gendarmerie, soulignant l’intérêt de ce dialogue quotidien et de cette relation de confiance, tant pour la sécurité de la population que pour le travail des gendarmes.

Haute-Saône : un point d’accueil gendarmerie dans la zone commerciale de Pusey

S’inscrivant pleinement dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, le point d'accueil gendarmerie installé dans une zone commerciale de Pusey (70) permet aux gendarmes d’aller à la rencontre de la population, tous les jours de la semaine, de 9 heures à 19 heures, afin de répondre aux différentes questions mais aussi d’enregistrer d’éventuelles plaintes. Dernièrement, le point d’accueil a bénéficié du renfort de quatre jeunes en stage au sein du groupement de Haute-Saône, dans le cadre du Service national universel (SNU).

En Ardèche, les gendarmes sont prêts pour la saison estivale

Cet été, 71 % des Français vont passer leurs vacances dans l’Hexagone, contre seulement 55 % initialement. Une conséquence évidente de la COVID-19. Mais certains départements y trouvent leur compte, notamment l’Ardèche, qui a dopé ses réservations de plus de 190 %. Un afflux de touristes auquel se prépare déjà la gendarmerie.