En images

Foire internationale de Metz : la gendarmerie sur le terrain

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Ouverte le 24 septembre dernier, la Foire internationale de Metz (FIM), organisée sur le thème du « Mieux vivre et Habiter autrement », fermera ses portes ce 4 octobre. Cette édition 2021 a notamment accueilli un stand tenu par des militaires de la région de gendarmerie Grand-Est, qui a permis de présenter au public l’institution et la diversité de ses métiers. Chaque jour, une unité spécialisée différente est ainsi venue présenter son travail et réaliser des démonstrations. Ce fut le cas du PSPG (Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie), présent le premier jour, puis de la brigade fluviale, des drones, du PGM (Peloton de Gendarmerie de Montagne), de la gendarmerie mobile et d’un EDSR (Escadron Départemental de Sécurité Routière), venu avec un simulateur de conduite sous l’emprise d’un état d’alcoolémie. Une équipe cynophile est également venue présenter son travail. Ce week-end, ce sont les militaires du PSIG (Peloton de Surveillance et d’Intervention de Gendarmerie) de Metz et de la CIC (Cellule d’Identification Criminelle) qui viendront faire une démonstration, avec notamment la mise en place d’une « scène de crime ». Durant ces deux semaines, la Seat Cupra de l’EDSR de la Marne a également été présentée au grand public. La gendarmerie nationale a participé à la foire internationale de Metz aux côtés de deux autres stands militaires et de 350 autres exposants.

Autres Diaporamas disponibles (208)

Sathonay-Camp : la région gendarmerie baptisée du nom du résistant Henri Lebrun

Nouveau nom et grand symbole pour le pôle régional de la gendarmerie d’Auvergne-Rhône-Alpes. Vendredi 23 septembre 2022, en présence du général d’armée François Gieré, inspecteur général des armées gendarmerie (IGAG) et représentant du directeur général, et devant 350 gendarmes et représentants d’autorités locales, la caserne qui accueille le siège de la région gendarmerie a été baptisée au nom du gendarme et grand résistant, Henri Lebrun.

Les gendarmes mobilisés pour la rentrée des classes

Le cartable sur le dos et des souvenirs de vacances plein la tête, l’heure de la rentrée a sonné, ce jeudi 1er septembre, pour les enfants et leurs familles. Un peu partout sur le territoire national, en métropole comme en outre-mer, les gendarmes les ont accompagnés sur le chemin de l’école, parfois eux-mêmes concernés en tant que parents. En lien avec les équipes éducatives et les policiers municipaux, des patrouilles sont venues sécuriser les abords des établissements scolaires, veillant à ce que la jeune génération puisse rejoindre les bancs de l’école dans les meilleures conditions.

Poste de contrôle conjoint avec les gendarmes détachés à la Brigade de proximité de La-Tranche-sur-Mer

Pendant l'été, le Dispositif estival de protection des populations (DEPP) permet de renforcer les gendarmes des brigades situées dans les zones touristiques pour toutes leurs missions, notamment celles de sécurité routière. Exemple avec la Brigade de proximité (B.P.) de La Tranche-sur-Mer, appuyée par des militaires détachés d'autres unités, notamment deux motocyclistes de l'Escadron départemental de sécurité routière de la Vendée.