En images

Foire internationale de Metz : la gendarmerie sur le terrain

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Ouverte le 24 septembre dernier, la Foire internationale de Metz (FIM), organisée sur le thème du « Mieux vivre et Habiter autrement », fermera ses portes ce 4 octobre. Cette édition 2021 a notamment accueilli un stand tenu par des militaires de la région de gendarmerie Grand-Est, qui a permis de présenter au public l’institution et la diversité de ses métiers. Chaque jour, une unité spécialisée différente est ainsi venue présenter son travail et réaliser des démonstrations. Ce fut le cas du PSPG (Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie), présent le premier jour, puis de la brigade fluviale, des drones, du PGM (Peloton de Gendarmerie de Montagne), de la gendarmerie mobile et d’un EDSR (Escadron Départemental de Sécurité Routière), venu avec un simulateur de conduite sous l’emprise d’un état d’alcoolémie. Une équipe cynophile est également venue présenter son travail. Ce week-end, ce sont les militaires du PSIG (Peloton de Surveillance et d’Intervention de Gendarmerie) de Metz et de la CIC (Cellule d’Identification Criminelle) qui viendront faire une démonstration, avec notamment la mise en place d’une « scène de crime ». Durant ces deux semaines, la Seat Cupra de l’EDSR de la Marne a également été présentée au grand public. La gendarmerie nationale a participé à la foire internationale de Metz aux côtés de deux autres stands militaires et de 350 autres exposants.

Autres Diaporamas disponibles (208)

Un vent européen souffle sur le Tour de France

La Grande Boucle touche à sa fin ce dimanche 24 juillet. Durant trois semaines, les coureurs auront parcouru plus de 3 000 km sur les routes de France, mais également à travers certains pays européens. Danemark, Belgique et Suisse ont en effet eu la chance d’accueillir cette année des départs et des arrivées d’étape.

CSAG de Melun : le soutien auto garant de la continuité opérationnelle

Avec la gestion d’un parc de quelque 1 130 véhicules (600 gendarmerie et 530 police) et plus de 3 000 prestations à l’année, le Centre de soutien automobile de la gendarmerie (CSAG) de Melun fait partie des plus importants de France, une particularité dont peuvent notamment se prévaloir les structures d’Île-de-France. Entretien, réparations mécaniques, installations des rampes lumineuses, deux-tons, caméras embarquées, radio, carrosserie, une activité dense et variée, assurée par 29 personnels, dont 14 mécaniciens, deux carrossiers et un dépanneur. Depuis 2016, le CSAG de Melun apporte également chaque année son soutien au SIRPA-G pour la préparation des véhicules de la caravane gendarmerie du Tour de France, au sein de laquelle il détache, depuis 2019, et durant toute la durée de l’épreuve, un mécanicien-logisticien.

Secours en montagne : coopération entre la gendarmerie et la police nationale péruvienne

Devant le succès rencontré par l’action de coopération lancée en 2019 entre la France et le Pérou, sur le thème du secours et des vols en montagne, un troisième volet de formation a été organisé en mars 2022, cette fois en France, et plus exactement à Briançon, dans les Hautes-Alpes, où est installé le Centre de vol en montagne (CVM) du Commandement des forces aériennes de la gendarmerie nationale (CFAGN). Durant deux semaines, l’équipage péruvien a ainsi pu intégrer la dernière partie de la formation des pilotes montagne français, en tant qu’observateurs, mais aussi en tant qu’acteurs en vol.