En images

G7 : retour en images sur les forces gendarmerie engagées dans le dispositif de sécurisation - 2/2

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Placé sous les ordres du général de corps d'armée Jean-Pierre Michel, le dispositif gendarmerie a déployé à lui seul environ 5 500 militaires, d’active et de réserve, et à travers eux l'ensemble des savoir-faire de l'Institution, du soutien opérationnel, avec la mise en place d'une base logistique avancée, à l'intervention spécialisée.

Les dispositifs terrestre (gendarmes départementaux, mobiles, gardes républicains et réservistes), maritime (gendarmerie maritime et brigades nautiques) et aérien (huit hélicoptères, 34 télépilotes de drone et 30 militaires dédiés à la lutte anti-drone), la sûreté aéroportuaire (GTA et gendarmerie mobile), les capacités d'intervention spécialisée (GIGN, CNAMO, C2NRBC, douze VBRG, CNOEIL, CBH, EGAME, DRAP), les pools judiciaire, cynophile (33 équipes cynophiles engagées dont quatre REXPEMO), transmissions et radiocommunication, ou encore circulation (sept brigades motorisées de circonstance, avec notamment 250 motards, quatre véhicules rapides d'intervention, ainsi que huit moto-tout-terrain), ont permis de couvrir toutes les dimensions du terrain et de la menace potentielle.

Contrôle de zone et surveillance du territoire, gestion des flux et sécurisation des escortes, police judiciaire, renseignement, maintien de l'ordre, manœuvre des systèmes d'information et de communication, soutien opérationnel... À chacun sa mission, remplie au quotidien avec engagement et professionnalisme, pour assurer le bon déroulement du sommet.

Autres Diaporamas disponibles (122)

Un exercice attentat aux Invalides

Dans une posture vigipirate niveau « sécurité renforcée-risque attentat » et afin de se préparer à toute éventualité, un exercice attentat a été réalisé, le 2 juin dernier, dans le restaurant inter-administratif du site des Invalides. Cette mise en situation faisait intervenir les différentes unités de gendarmerie chargées de la sécurité des personnes et du site, sous le contrôle du GIGN, prêt à intervenir si besoin.

Raviver le souvenir, raviver la flamme

Ils étaient tous réunis sous l’Arc de Triomphe, ce lundi 7 juin, pour honorer le devoir de mémoire. Pilotée par le comité de la Flamme, la cérémonie de ravivage de celle-ci s’est tenue en présence d’autorités civiles et militaires, dont le major général de la gendarmerie nationale, d’anciens combattants et de 126 élèves gendarmes et cadres de la 506e promotion de l’école de gendarmerie de Chaumont. Toutes les générations étaient ainsi représentées autour de la tombe du soldat inconnu, pour assister à ce geste symbolique permettant de commémorer le souvenir des soldats morts pour la France.

Eure : les ministres de l’Intérieur et des Outre-mer, accompagnés du directeur général de la gendarmerie, en visite à la BTA de Gaillon

Ce lundi 17 mai, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu et le Directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), le général d’armée Christian Rodriguez, se sont rendus à la Brigade territoriale autonome (BTA) de Gaillon, dans l’Eure. À cette occasion, a notamment été annoncée la construction Lors d’un point presse, les autorités ont ensuite annoncé la construction d’une brigade sur la commune.

Les gendarmes évacuent la zone illégalement occupée du Carnet

Les gendarmes mobiles ont évacué, ce mardi 23 mars matin, la zone illégalement occupée (ZIO) du Carnet. Cette action, menée sur requête de la préfecture de Nantes (44), avait pour but de reprendre le terrain, occupé par plusieurs dizaines d'opposants à un projet de construction d'un site destiné à accueillir des entreprises de la filière énergies marines renouvelables. L'opération n'a fait aucun blessé.

Visite du ministre de l’Intérieur au GIGN

Accompagné du général de corps d’armée Bruno Jockers, major général de la gendarmerie nationale, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, s’est rendu au GIGN, à Satory, ce mardi 16 mars. Au cours de la matinée, les nombreuses capacités du Groupe, pour certaines uniques en Europe, lui ont été présentées.