En images

Ille-et-Vilaine : focus sur les missions de la brigade de protection des familles

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Affectée depuis un an à la Brigade de protection des familles (BPF) du groupement de gendarmerie départementale d'Ille-et-Vilaine (35), la maréchale des logis-cheffe Cécile présente l'action de cette unité, qui a vu le jour à la suite du Grenelle contre les violences conjugales. Rencontre en images.

© RG Bretagne

Autres vidéos disponibles (140)

Doubs : rencontre entre le maire de Thise et le commandant de la communauté de brigades

À Thise, commune périurbaine du grand Besançon, dans le Doubs, le maire, lors d’un échange avec le commandant de la communauté de brigades, se félicite du contact étroit entretenu avec la gendarmerie, soulignant l’intérêt de ce dialogue quotidien et de cette relation de confiance, tant pour la sécurité de la population que pour le travail des gendarmes.

Haute-Saône : un point d’accueil gendarmerie dans la zone commerciale de Pusey

S’inscrivant pleinement dans le cadre de la police de sécurité du quotidien, le point d'accueil gendarmerie installé dans une zone commerciale de Pusey (70) permet aux gendarmes d’aller à la rencontre de la population, tous les jours de la semaine, de 9 heures à 19 heures, afin de répondre aux différentes questions mais aussi d’enregistrer d’éventuelles plaintes. Dernièrement, le point d’accueil a bénéficié du renfort de quatre jeunes en stage au sein du groupement de Haute-Saône, dans le cadre du Service national universel (SNU).

En Ardèche, les gendarmes sont prêts pour la saison estivale

Cet été, 71 % des Français vont passer leurs vacances dans l’Hexagone, contre seulement 55 % initialement. Une conséquence évidente de la COVID-19. Mais certains départements y trouvent leur compte, notamment l’Ardèche, qui a dopé ses réservations de plus de 190 %. Un afflux de touristes auquel se prépare déjà la gendarmerie.

« Scène de vie » : aux côtés des gendarmes de Ploërmel

Dans le Morbihan, la gendarmerie est sur tous les fronts. Dans les zones commerciales ou encore aux abords des bureaux de poste, les patrouilles s'enchaînent, pour le plus grand bonheur des Ploërmelais et, plus particulièrement, des commerçants, qui apprécient la présence des gendarmes autour de leurs entreprises. Stéphane Simon, commerçant et adjoint en charge des sports, des équipements sportifs et des associations de la commune, livre son témoignage.