En images

L'EDSR des Yvelines sensibilisent les conducteurs de deux-roues

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

L'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) des Yvelines a organisé, le samedi 11 juin, une journée dédiée à l’approche de la trajectoire de sécurité destinée aux motards.  

Une centaine de pilotes de deux-roues ont participé à cet événement, où était également présents le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) des Yvelines, la Brigade motorisée (Bmo) du Chesnay ainsi que la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS 2) de Vaucresson.

Au programme de cette journée, une première partie théorique visait à prodiguer divers conseils. Conseils mis en application par la suite, à l’occasion d’une ballade de 130 kilomètres. Pendant ce temps, le second groupe, resté au camp de Beynes, a suivi une sensibilisation à la sécurité routière et aux premiers secours.

Cette sensibilisation comprenait notamment le témoignage de deux motards amputés. Les gendarmes et leurs partenaires ont également mis en scène un accident de moto afin d'expliquer le déroulé et les bons gestes à adopter.

La journée s’est terminée par une tombola. Les vainqueurs ont remporté un gilet airbag et deux blousons. Mais tous les participants, vainqueur ou non, sont repartis avec quelques cadeaux, comme une trousse de secours, des tee-shirts et des goodies en plus des souvenirs.

Cette journée s’est déroulée en hommage à l’adjudant Grégory Josse.

Autres Diaporamas disponibles (190)

Un vent européen souffle sur le Tour de France

La Grande Boucle touche à sa fin ce dimanche 24 juillet. Durant trois semaines, les coureurs auront parcouru plus de 3 000 km sur les routes de France, mais également à travers certains pays européens. Danemark, Belgique et Suisse ont en effet eu la chance d’accueillir cette année des départs et des arrivées d’étape.

CSAG de Melun : le soutien auto garant de la continuité opérationnelle

Avec la gestion d’un parc de quelque 1 130 véhicules (600 gendarmerie et 530 police) et plus de 3 000 prestations à l’année, le Centre de soutien automobile de la gendarmerie (CSAG) de Melun fait partie des plus importants de France, une particularité dont peuvent notamment se prévaloir les structures d’Île-de-France. Entretien, réparations mécaniques, installations des rampes lumineuses, deux-tons, caméras embarquées, radio, carrosserie, une activité dense et variée, assurée par 29 personnels, dont 14 mécaniciens, deux carrossiers et un dépanneur. Depuis 2016, le CSAG de Melun apporte également chaque année son soutien au SIRPA-G pour la préparation des véhicules de la caravane gendarmerie du Tour de France, au sein de laquelle il détache, depuis 2019, et durant toute la durée de l’épreuve, un mécanicien-logisticien.