En images

La 127e promotion de l’EOGN organise son défi social

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

À Melun, samedi 2 octobre, la tenue de sport était de rigueur ! Les officiers-élèves de la 127e promotion organisaient en effet, au sein de l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), leur défi social, en soutien à l’association « Gendarmes de cœur ». L’objectif ? Récolter des fonds au profit de cette dernière afin de lui permettre d’aider les militaires et leur famille lors d’événements tragiques. Toute la journée, des défis sportifs ont été organisés en équipe, autour du parcours urbain de l’école ou à travers des WOD (workout of the day). Afin de satisfaire petits et grands, des animations étaient également proposées tout au long de la journée, notamment avec la démonstration d’unités de gendarmerie, telles que la section de protection appui drone, l’équipe cynophile, la section aérienne ou encore le Peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie (PSIG). Dans l’après-midi, le Quadrille des baïonnettes de la garde républicaine a également réalisé deux prestations d’ordre serré, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

À la fin de la journée, défi réussi pour la promotion, qui a reversé plus de 8 000 €  à l’association Gendarmes de cœur. Une belle action placée sous le signe de la solidarité !

Autres Diaporamas disponibles (208)

Sathonay-Camp : la région gendarmerie baptisée du nom du résistant Henri Lebrun

Nouveau nom et grand symbole pour le pôle régional de la gendarmerie d’Auvergne-Rhône-Alpes. Vendredi 23 septembre 2022, en présence du général d’armée François Gieré, inspecteur général des armées gendarmerie (IGAG) et représentant du directeur général, et devant 350 gendarmes et représentants d’autorités locales, la caserne qui accueille le siège de la région gendarmerie a été baptisée au nom du gendarme et grand résistant, Henri Lebrun.

Les gendarmes mobilisés pour la rentrée des classes

Le cartable sur le dos et des souvenirs de vacances plein la tête, l’heure de la rentrée a sonné, ce jeudi 1er septembre, pour les enfants et leurs familles. Un peu partout sur le territoire national, en métropole comme en outre-mer, les gendarmes les ont accompagnés sur le chemin de l’école, parfois eux-mêmes concernés en tant que parents. En lien avec les équipes éducatives et les policiers municipaux, des patrouilles sont venues sécuriser les abords des établissements scolaires, veillant à ce que la jeune génération puisse rejoindre les bancs de l’école dans les meilleures conditions.

Poste de contrôle conjoint avec les gendarmes détachés à la Brigade de proximité de La-Tranche-sur-Mer

Pendant l'été, le Dispositif estival de protection des populations (DEPP) permet de renforcer les gendarmes des brigades situées dans les zones touristiques pour toutes leurs missions, notamment celles de sécurité routière. Exemple avec la Brigade de proximité (B.P.) de La Tranche-sur-Mer, appuyée par des militaires détachés d'autres unités, notamment deux motocyclistes de l'Escadron départemental de sécurité routière de la Vendée.