En images

Le DGE en zone périurbaine : une plus-value au quotidien pour les gendarmes de la métropole grenobloise

auteur : Sirpa Gendarmerie - publié le

Le Dispositif de gestion des événements (DGE), mis en place dans plusieurs départements, afin de mutualiser et d’optimiser les moyens d’intervention sur un territoire, a été lancé en Isère en 2019. Après deux ans d’observations et d’ajustements, les résultats jugés plus que concluants ont acté sa mise en place. Sur la circonscription de la compagnie de Meylan, comme sur celle de Grenoble, deux unités qui doivent gérer une zone périurbaine parfois tendue, avec de très nombreuses interventions, le DGE a apporté de nombreux avantages aux 394 personnels de terrain.

© V. Martin

Autres vidéos disponibles (185)

Au coeur de l’ouragan : témoignage de gendarme

Du 5 au 6 septembre 2017, un ouragan de classe 5, IRMA, ravage les Antilles, en particulier l’île de Saint-Martin. Premier ouragan à rester classer 5 pendant une aussi longue période, ses rafales dépassent 360 km/h. De la taille de la France, il cause la mort de neuf personnes et des dégâts matériels de grande ampleur. L’adjudant Grégory Desloges est opérateur au centre des opérations et de renseignement de Saint-Martin. Il revient sur ces quelques jours qui ont tout changé, pour les gendarmes de l’île et leurs familles.